Embarquez avec le Blus

Claudy Laplante-St-Jean
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Entourez la date du lundi 22 octobre sur votre calendrier puisqu'elle marquera l'entrée en fonction du nouveau réseau de transport de Chambly- Richelieu-Carignan. En plus de son nouveau nom, le Blus offre la gratuité du transport local, des circuits hors pointe locaux, des Express à l'heure en tout temps ainsi que de nombreuses autres améliorations pour accommoder les usagers.

« C'est quelque chose de majeur pour la Ville et les villes avoisinantes. Le transport en commun, on en parle souvent, on parle souvent d'environnement. Oui, c'est important de planter des arbres, mais c'est plus que ça, c'est un ensemble de facteurs. Il faut prendre des mesures incitatives réduire notre dépendance à l'automobile et pour favoriser l'utilisation du transport en commun », a lancé le maire de Chambly, Denis Lavoie, en ajoutant que le lancement officiel du nouveau réseau de transport était la dernière pièce du casse-tête pour un transport en commun des plus efficaces.

Les différentes mesures mises en place s'intègrent avec la Politique environnementale et la Politique familiale de Chambly tout en s'arrimant au Plan de mobilité active et le Transit Oriented Developpement.

Du transport mieux adapté

L'offre de transport en commun est maintenant bonifiée de plus de 20 % (7 588 heures) grâce à une entente qui remonte à décembre dernier avec le transporteur Véolia Transport.

Le réseau de sept circuits locaux (comparativement à 32) couvre les principaux axes et secteurs et rejoint le stationnement incitatif. « 80 % de la population chamblyenne a accès à un arrêt d'autobus à moins de 250 mètres de sa résidence », s'est réjoui M. Lavoie.

En période hors de pointe, un circuit local (en alternance dans un centre puis dans l'autre) est disponible. Durant la fin de semaine, un véhicule circule sur le même circuit chaque heure jusqu'à 19 h 24 et ensuite aux deux heures jusqu'à 1 h 24.

Du côté des circuits Express, des départs sont prévus chaque heure même durant la fin de semaine.

« Nous sommes fiers d'avoir bonifié et ficelé l'offre du réseau de transport collectif, afin qu'il soit plus performant et mieux adapté aux besoins actuels des usagers », a confié Louise Boucher, secrétaire-trésorière du CIT et directrice générale de Gestrans, en ajoutant que ces changements découlent des résultats d'un sondage effectué auprès de la population ainsi que des requêtes et demandes de services.

Se déplacer gratuitement

Pour une durée de 12 mois, les citoyens de Chambly, Richelieu, Marieville et Carignan peuvent se déplacer sans frais entre les municipalités dans les navettes prévues à cet effet.  Les titres de transport sont payants uniquement pour les gens qui utilisent les lignes d'autobus express vers Montréal, Longueuil ou Saint-Jean-sur-Richelieu.

Des données empiriques seront amassées tout au long du projet et décideront de sa continuité ou des modifications à y apporter. C'est la Ville de Chambly qui absorbe 80 % des coûts.

Nouveaux véhicules

Les autobus de la flotte du Blus ont subi une cure de rajeunissement, puisque leur âge moyen est passé de 8 ans à 3,6 ans. Ils sont tous climatisés et certains offrent des réseaux Wi-Fi. Autre nouveauté, chaque circuit a son propre type de véhicule. De plus, ils respectent les normes et les standards de sécurité et de confort tout en étant moins énergivores, moins polluants et moins bruyants.

Une quinzaine de nouveaux abribus seront aussi ajoutés d'ici quelques semaines.

Plus de places au stationnement incitatif

Le 22 octobre concorde avec la fin des travaux d'ajout de 100 nouvelles cases au stationnement incitatif de Chambly. Ayant été annoncés en juin dernier, les travaux ont porté à près de 500 les places disponibles au stationnement incitatif. Le projet, qui comportait aussi l'aménagement de cinq nouveaux quais, a été financé entièrement par le ministère des Transports à la hauteur de 800 000 $. « Ce projet s'inscrit dans les mesures d'atténuation pour contrer les effets des chantiers routiers sur la circulation, annoncées par le Comité sur la mobilité des personnes et des biens. Ces nouvelles installations ont pour but de favoriser l'accès à un plus grand nombre de clients au transport collectif et de faciliter les déplacements dans la région », a souligné Michel Veilleux, vice-président, Planification et Innovations de l'AMT.

Pour plus d'informations, visitez le site Internet du Blus au www.monblus.ca dès le 22 octobre.

Encadré

Pourquoi le Blus ?

Le nouveau nom du Conseil intermunicipal de transport Chambly-Richelieu-Carignan (CIT) est dérivé de l'acronyme « Blus », inspiré des mots « bus » et « plus ». Avec son logo et ses couleurs propres, les responsables souhaitent que les usagers puissent reconnaître de loin la destination d'un autobus.

« Le développement de cette nouvelle identité visuelle était approprié dans le cadre des changements majeurs apportés au réseau de transport, lesquels se traduisent par une nette amélioration des services offerts aux usagers », a indiqué Serge Gélinas, président du CIT.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires