Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juillet 2017 - 10:08

Reprise des négociations

Entente de principe conclue à l’usine d’Unibroue de Chambly

Par Salle des nouvelles

Amorcée depuis mardi, la reprise des discussions entre le syndicat et la direction d’Unibroue de Chambly a permis d’en arriver à une entente de principe en vue du renouvellement de la convention collective de l’usine. Les employés se prononceront sur le contenu de cette entente lors d’un vote qui se tiendra au cours des prochains jours.

« Depuis le début des négociations, nous sommes en mode solution afin d’en arriver à une entente à la satisfaction de tous. L’offre associée à l’entente de principe répond à la fois aux préoccupations du syndicat et à nos objectifs d’affaires. Nous espérons qu’elle sera accueillie favorablement par les employés et qu’ils pourront rapidement retourner au travail », souligne Stéphane Lafrance, directeur de l’usine.

Rappel des faits

  • La direction de l’usine de Chambly a fait preuve d’initiative en vue du renouvellement de la convention collective échue depuis décembre dernier. En effet, dès novembre, la direction invitait le syndicat à entamer rapidement le processus de négociation menant au renouvellement de la convention. La première rencontre a finalement eu lieu en janvier et huit autres ont suivi, en présence d’une conciliatrice. Les représentants d’Unibroue ont démontré leur bonne foi à maintes occasions en déposant plusieurs propositions dans l’espoir d’en arriver à une entente. 
  • La grève a été déclenchée le 7 juin malgré l’ouverture de la direction à poursuivre les discussions.
  • Après une rencontre au ministère du Travail du Québec le 14 juin, la négociation a repris entre le syndicat et la direction de l’usine. La direction a pu entendre le point de vue syndical au sujet de l’offre patronale.
  • Trois journées intensives de discussions ont eu lieu. Les deux premières se sont tenues les 16 et 17 juin. Malgré des avancées importantes, les échanges ont été suspendus le 29 juin, à la demande de la conciliatrice. Les discussions ont repris le 18 juillet, permettant d’en arriver à une entente de principe.

Enfin, mentionnons que la direction ne prévoit pour le moment aucun problème d’approvisionnement des produits Unibroue pour les clients et les consommateurs, selon les plus hauts standards de qualité de la brasserie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.