Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 novembre 2016 - 08:13

Mouvement «Engagez-vous pour le communautaire»

Jean-François Roberge réclame un meilleur financement pour le communautaire

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du mouvement «Engagez-vous pour le communautaire», Jean-François Roberge s’est dit en faveur d’un rehaussement du financement des organismes communautaires. Le 8 novembre dernier, le député de Chambly s’est d’ailleurs levé à l’Assemblée nationale pour soutenir une motion demandant au gouvernement d’agir en ce sens. «Les organismes communautaires de ma circonscription, mais aussi de partout au Québec, se démènent tout au long de l’année pour aider les plus vulnérables. Aujourd’hui, en tant que parlementaires, c’est à notre tour de les aider», a résumé le député peu après le vote.
 
M. Roberge espère maintenant que le gouvernement s’attaque rapidement au problème chronique de sous-financement des organismes communautaires. « Les gens qui œuvrent au sein des organismes communautaires sont des gens dédiés, mais à bout de souffle. Le gouvernement se doit de leur donner les ressources nécessaires pour qu’ils puissent mener à bien leurs missions. J’espère qu’il donnera suite rapidement à cette motion». La veille du vote, le député avait d’ailleurs rencontré les responsables de la Corporation de développement communautaire Haut-Richelieu Rouville à ses bureaux de Chambly à cet effet.
 
La motion, adoptée à l’unanimité, se lisait comme suit : «Que l’Assemblée nationale souligne l’apport des organismes d’action communautaire autonome au développement social et économique du Québec. Que l’Assemblée nationale demande au gouvernement de rehausser le financement des organismes d’action communautaire autonome».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.