Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 décembre 2016 - 08:17

Jean-François Roberge dépose la pétition à l’Assemblée nationale pour l'ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly

Par Salle des nouvelles

Le député de Chambly Jean-François Roberge a déposé à l’Assemblée nationale le mardi 6 décembre la pétition réclamant l’ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly. Au moment du dépôt, celle-ci a recueilli près de 2500 signatures (versions écrite et électronique), un gage de l’appui massif de la population à cette demande, selon M. Roberge. « Des nombreuses pétitions déposées à l’Assemblée nationale, très peu dépassent les 2 000 signatures, rappelle le député. C’est encore plus significatif considérant qu’il s’agit d’un enjeu exclusivement local».  
 
Pour le député de Chambly, le dépôt de la pétition «enverra un message clair au ministre de l’Éducation Sébastien Proulx quant à la volonté des citoyens de la région d’obtenir les secondaires 4 et 5 ici, à Chambly». M. Roberge compte d’ailleurs rencontrer le ministre à la reprise des travaux parlementaires pour faire avancer le projet. «Ce que nous voulons avant tout, c’est que l’ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly se concrétise le plus rapidement possible. Je suis à la pleine disposition du ministre pour faire avancer rapidement ce dossier».
 
La pétition déposée par M. Roberge a pu compter sur l’appui de plusieurs représentants de la communauté, dont les Villes de Chambly et Carignan, le président du Conseil d’Établissement de l’école secondaire de Chambly, le comédien Philippe Laprise, le commissaire scolaire Christian Huppé, ainsi que plusieurs responsables d’organismes communautaires de Chambly.
 
Le libellé de la pétition demandait au gouvernement du Québec  «de prendre les mesures nécessaires à l’agrandissement de l’école secondaire de Chambly afin que l’établissement puisse accueillir les élèves de quatrième et cinquième secondaire de la région.»
 
Lien pour visionner l’extrait du dépôt : https://www.facebook.com/roberge.chambly/videos/1278566938831610/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.