Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2017 - 14:40

Consultation sur les conditions de vie des aînés

Le député Roberge invite les aînés à faire connaître leurs préoccupations le 20 avril prochain

Par Salle des nouvelles

Le député de Chambly Jean-François Roberge convie les aînés de Chambly, Carignan, Saint-Basile-le-Grand, Richelieu et Saint-Mathias à une consultation sur leurs conditions de vie, qui se tiendra le 20 avril prochain, à partir de 10h00, au Randell Hall (2000 avenue Bourgogne), à Chambly.
 
Pour l’occasion, M. Roberge sera accompagné de son collègue François Paradis, député de Lévis et porte-parole de sa formation politique pour la Santé et les Aînés. Un diner sera également servi gracieusement aux personnes présentes. Pour le député de Chambly, cette consultation sera l’occasion de «mieux connaître les défis auxquels les aînés de la circonscription font face, afin de pouvoir mieux défendre leurs intérêts à Québec».
 
L’idée d’une telle consultation germait depuis déjà quelques temps dans la tête du député. «En échangeant avec les organismes communautaires, les FADOQ, et directement avec eux, je constate que les besoins pour nos aînés se font de plus en plus importants et pressants, de dire M. Roberge. «Accès à un médecin de famille, pression fiscale, besoins alimentaires : tout sera sur la table. Je veux tout connaître de la  réalité de nos aînés. Je veux pouvoir aider à trouver des solutions aux maux qui les affligent».
 
Pour plus d’information ou pour confirmer votre présence à l’événement, n’hésitez pas à contacter monsieur Martin Baller, en composant le (450) 658-5452, ou par courriel au mballer@assnat.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.