Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 juin 2017 - 13:18

Matthew Dubé et Alexandre Boulerice visitent des entreprises locales dans le cadre de la tournée du lieutenant québécois du NPD

Par Salle des nouvelles

Le député de Beloeil-Chambly, Matthew Dubé, a profité du passage d’Alexandre Boulerice, lieutenant québécois du NPD, dans la région, pour rencontrer des entrepreneurs de la région.
 
Les deux députés ont été chaleureusement accueillis à la Ferme Guyon où ils ont eu l’occasion de visiter les serres ainsi que de découvrir les différents produits et activités offerts. « Notre belle région regorge d’entrepreneurs créatifs qui contribuent tous les jours à l’économie locale. Je suis très fier de présenter ces entreprises à Alexandre dans le cadre de sa tournée au Québec » a déclaré le député de Beloeil-Chambly. Les deux députés ont abordé quelques-uns des enjeux fédéraux qui touchent les producteurs agricoles et la promesse brisée du gouvernement de baisse d’impôt des PME.
 
M. Dubé et M. Boulerice se sont par la suite dirigés à Beloeil, à la microbrasserie Brasseurs du Moulin qui offre une variété de bières artisanales brassées sur place.  « Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de découvrir deux entrepreneurs québécois dévoués qui offrent des produits du Québec. Ça m’a permis d’en apprendre davantage sur les défis auxquels font face ces acteurs de notre économie et de discuter des mesures que le NPD veut mettre de l’avant pour aider les microbrasseurs » a indiqué Alexandre Boulerice. Le NPD a présenté le projet de loi C-250 qui offrirait un crédit d’impôt aux brasseurs qui produisent moins de 15 000 hectolitres de bière.
 
Alexandre Boulerice poursuit sa tournée québécoise dans le but de parler aux citoyens de toutes les régions du Québec pour échanger sur les défis qu’ils rencontrent et trouver comment le gouvernement fédéral peut en faire plus pour épauler les entreprises québécoises.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.