Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 février 2017 - 08:29

163 vies d’enfants changées en 2016 dans la région de Chambly et de Saint-Jean-sur-Richelieu

Par Salle des nouvelles

En 2016, la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie (FCJMontérégie) est venue en aide à 163 enfants sous la protection de la jeunesse dans la région de Chambly et de Saint-Jean-sur-Richelieu. 

  • 11 jeunes, sans réseau familial à l’aube de leurs 18 ans, ont été soutenus financièrement pour leur départ en appartement
  • 3 jeunes, dont la situation était urgente, ont reçu des soins de santé qui ne sont pas offerts par le système publique
  • 61 jeunes ont bénéficié d’une aide dans le cadre de leurs études, et ce, grâce à l’achat de matériel scolaire ou d’un soutien financier pour les frais de scolarité
  • 46 jeunes, venant de milieux défavorisés, ont eu accès à des activités sportives ou culturelles, au même titre que les autres enfants de leur âge
  • 42 jeunes, dont la famille est en grande difficulté, ont reçu de la nourriture et des cadeaux dans le cadre de l’activité des Paniers e Noël de Suzie.  

Que ce soit par le financement d’études, de soins de santé ou d’accès à des activités, la FCJMontérégie a remis 77 558 $ aux enfants dans le besoin de la région de Chambly et de SaintJean-sur-Richelieu. 
 
 
AUX QUATRE COINS DE LA MONTÉRÉGIE 
La Fondation soutient des jeunes dont le départ dans la vie a été difficile. Ce sont parmi les enfants les plus vulnérables de notre société. En 2016, 799 292 $ ont été remis à ces jeunes, afin d’améliorer et adoucir la trajectoire et le futur de ceux dont l’enfance a été compromise. Cela représente 1 545 enfants.  
 
Le bilan 2016 de la FCJMontérégie fait le portrait de la distribution des dons et de l’aide apportée aux enfants, par région et secteurs d’activités.  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.