Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mars 2017 - 13:23

L'importance de la numérisation 3D dans le domaine artistique

La numérisation 3D consiste à scanner un objet pour en faire une image de synthèse. Cette technique est utilisée de nombreux domaines, comme la construction, l’ingénierie, l’archéologie, la médecine ou l’art. Mais quels sont les avantages de la numérisation 3D dans le domaine artistique ?

Pourquoi numériser de l’art en 3D ?

De plus en plus de pièces artistiques sont numérisées en 3D. Il peut s’agir de tableaux, de sculptures, de moulures, de statues, etc. Les principaux intérêts sont :

  • La sauvegarde numérique des œuvres (archivage) : qu’il s’agisse de créations très anciennes ou plus récentes, la numérisation permet de conserver des copies intactes, sous format électronique.

  • L’exploitation d’une version numérisée : particulièrement utile pour les musées, la numérisation permet d’exposer des versions numériques ou de présenter plus facilement un projet artistique. Elle est également appréciée dans le domaine du cinéma, pour les mêmes raisons.

  • La duplication à partir de l’image de synthèse : la numérisation permet de répliquer fidèlement des pièces scannées (couleur, forme, texture, etc.) avec une imprimante 3D. Cela dans divers matériaux et sans manipuler les originaux.

La numérisation 3D est donc utile aussi bien aux artistes qu’aux galeries d’art, aux musées et aux autres professionnels du domaine artistique.

Les techniques de numérisation 3D

Pour digitaliser vos objets d’art, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes de numérisation 3D selon vos spécifications. Les principales techniques de scan 3D sont :

  • Par triangulation laser : des rayons ou faisceaux laser sont projetés sur l’œuvre. Idéal pour les grandes pièces.

  • Par lumière structurée : la triangulation se fait en projetant de la lumière blanche ou bleue (LEP ou DLP) sur l’objet.

  • Par photogrammétrie : l’œuvre est photographiée sous plusieurs angles, et sa version 3D est reconstituée sur base des images. Pratique pour scanner des décors.

  • Par contact : l’objet est scanné par des capteurs de contact reliés au scanneur 3D. Parfait pour numériser des matériaux transparents ou réfléchissants, avec une grande précision.

  • Par impulsion laser : en calculant la durée nécessaire au laser pour atteindre la surface scannée, l’appareil reproduit ses formes. Conseillé pour les grandes surfaces.

Conclusion

La numérisation 3D permet donc de scanner fidèlement des œuvres d’art ou des objets pouvant s’inclure dans d’autres œuvres. Cela favorise l’archivage, l’exploitation et la duplication de ces pièces, sans les détériorer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.