Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 mai 2017 - 16:35

Concepteur sonore et mixeur du son : quelles différences ?

article commandité

Qu’il s’agisse d’un film, d’un spot publicitaire, d’un jeu vidéo ou d’une émission de radio, une œuvre multimédia ne peut plus se passer d’une bande-son digne de ce nom. Parmi les métiers du son, on trouve notamment celui de concepteur sonore et de mixeur du son. Mais quelles sont les différences entre les deux ?

Le concepteur sonore

De son côté, le concepteur sonore imagine et crée l’environnement sonore autour d’un projet multimédia. Pour cela, il produit un contenu sonore original. Rassurez-vous, ce métier est accessible même aux personnes n’ayant pas forcément l’étoffe d’un compositeur ou d’un instrumentiste !

En effet, le concepteur sonore peut créer et/ou éditer des partitions musicales, mais aussi enregistrer des sons existants. Ensuite, il intègre ces sons originaux dans une bande sonore et constitue une banque de sons pour les futures productions.

Par ailleurs, de bonnes connaissances musicales et une réelle sensibilité pour le son constituent la base du métier. Le concepteur sonore a aussi des compétences techniques puisqu’il se charge de la prise de son et du montage sur un logiciel adapté, pour obtenir des sons prêts à l’emploi.

Si vous souhaitez apprendre les différents métiers du son, notamment la conception sonore, suivez une formation dans une école reconnue.

Le mixeur du son

Quant à lui, le mixeur du son intervient après le concepteur sonore. Équipé de sa table de mixage, il manipule et retravaille les sons bruts fournis par le concepteur, pour créer une bande-son finale.

Concrètement, il assemble les musiques, bruitages, voix et autres sons, pour mettre en valeur l’œuvre multimédia et obtenir l’ambiance souhaitée. Pour cela, il mixe sur une même bande les différents sons enregistrés séparément. Il corrige aussi leur hauteur, leur volume et leur puissance, pour créer une bande-son harmonieuse, cohérente et en accord avec l’image (le cas échéant).

Pour réussir ses missions, le mixeur du son doit mêler imagination et compétences techniques, mais aussi travailler de concert avec ses collègues de l’équipe du son.

Conclusion

Le concepteur sonore et le mixeur du son ont donc des fonctions complémentaires, puisque le premier crée des sons originaux pour une œuvre multimédia et le second les retravaille pour obtenir la bande-son finale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.