Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 15:47

Arthrose du coude : quels traitements possibles ?

Article commandité

Aussi appelée « ostéoarthrite », l’arthrose est due à l’usure de l’articulation et du cartilage. Souvent liée au vieillissement, elle cause d’importantes douleurs et réduit la mobilité de l’articulation touchée. Parmi les plus concernées, on trouve le coude : quels sont donc les traitements possibles pour soulager l’arthrose du coude ?

Arthrose du coude : mécanismes et symptômes

On parle d’arthrose du coude lorsque le cartilage qui enrobe cette articulation se dégrade et s’amincit, sans qu’il y ait nécessairement d’infection ou d’inflammation (dans ce cas, il s’agit d’arthrite). Le problème est alors mécanique. En général, on observe aussi une prolifération osseuse (des excroissances appelées « ostéophytes ») sous le cartilage abîmé, ce qui augmente la gêne fonctionnelle.

De plus, pendant la destruction du cartilage, de petits morceaux peuvent se loger dans la poche articulaire et entraîner des poussées inflammatoires. Le coude gonfle alors et est particulièrement douloureux.

Par ailleurs, de nombreux facteurs augmentent les risques de développer de l’arthrose :

  • La prédisposition génétique.

  • Les anomalies anatomiques, déformations et malformations.

  • Le surpoids, voire l’obésité.

  • L’âge.

  • La ménopause.

  • Un traumatisme ponctuel ou régulier sur l’articulation (par exemple un métier ou un sport sollicitant excessivement le coude).

  • D’autres rhumatismes.

  • D’autres maladies osseuses ou articulaires.

Si vous souffrez d’arthrose du coude, il est préférable de consulter rapidement une clinique orthopédique à Montréal pour tous vos problèmes de coude.

Quels traitements contre l’arthrose du coude ?

En cas d’arthrose du coude, la douleur survient lorsque l’articulation est mobilisée. Elle a tendance à augmenter au fil de la journée, à cause des mouvements. Le repos est alors nécessaire pour calmer les douleurs. Attention cependant, le repos ne doit pas être trop prolongé, au risque de compliquer la remobilisation du coude !

Le médecin peut également prescrire des traitements médicamenteux, comme des antalgiques, des anti-arthrosiques symptomatiques et des anti-inflammatoires, voire des injections intra-articulaires de corticoïdes. On peut aussi opter pour des séances de kinésithérapie ou un appareillage spécifique (l’orthèse), qui soulage le coude, évite les déformations et immobilise l’articulation.

En complément, afin de limiter les risques d’arthrose liés au surpoids, il est important de respecter une alimentation saine et équilibrée, associée à une activité physique suffisante.

Enfin, en cas d’anomalies anatomiques, il est possible d’envisager une chirurgie préventive, pour rectifier la déformation.

Conclusion

Il existe donc une panoplie de traitements pour limiter les désagréments liés à l’arthrose du coude.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.