Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 15:57

Les différences entre l'entreposage et le stockage de marchandises

Article commandité

Pour conserver des marchandises pendant le cycle de production ou des produits finis prêts à être commercialisés, il existe deux options logistiques : l'entreposage et le stockage. Mais quelles sont les différences entre ces deux notions ?

L’entreposage dans un entrepôt spécialisé

D’un côté, l’entreposage consiste à héberger les marchandises dans des bâtiments spéciaux : les entrepôts. Souvent isolées de l’usine de production et du magasin de vente, ces structures sont spécialement conçues pour accueillir et protéger une grande quantité de denrées.

Généralement, l’espace et les infrastructures sont optimisés pour le type de marchandises entreposées (par exemple de la nourriture ou des matériaux fragiles) et comportent de nombreux équipements spécifiques, comme des étagères, des monte-charges ou encore des chariots élévateurs. La logistique est également optimisée pour gérer au mieux l’exploitation, les emplacements et la manutention.

Par ailleurs, les marchandises peuvent être placées dans un entrepôt pendant le cycle de production (matières premières, produits semi-finis), en attendant de subir les prochaines étapes de transformation. On peut aussi y entreposer des produits finis, avant qu’ils soient vendus. Les industriels peuvent donc faire appel à un service d'entreposage de marchandises pour rationaliser la chaîne logistique et parer à un manque d’espace.

Le stockage dans le magasin

D’un autre côté, le stockage désigne la conservation provisoire des marchandises juste après leur production, généralement dans le magasin où elles seront commercialisées. On parle d’ailleurs de « stocks » du magasin.

En outre, le stockage peut aussi se faire en interne dans l’usine, lorsqu’il s’agit de marchandises devant être utilisées à très court terme dans le processus de production, ou bien si les articles finis sont directement vendus aux clients à la sortie de l’usine.

Dans les deux cas, le stockage concerne globalement des quantités bien moins importantes que l’entreposage ; et la gestion des stocks se fait davantage en flux tendu. Notamment, les entrées et sorties de stocks sont souvent quotidiennes, ce qui nécessite un réapprovisionnement très régulier pour éviter les ruptures de stock.

Conclusion

Ainsi, l’entreposage permet d’héberger de grandes quantités de marchandises dans un bâtiment spécial, pour une période plus ou moins longue ; tandis que le stockage se fait au niveau du magasin, pendant la période (plus courte) précédent la vente. Les contraintes (superficie, logistique, manutention, suivi, etc.) sont donc bien différentes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.