Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 septembre 2017 - 15:59

Qu’est ce que la ronde de sécurité pour un conducteur de camion ?

Article commandité

Si vous êtes conducteur de camions lourds, vous savez déjà en quoi consiste la ronde de sécurité. Mais comme il s’agit d’une vérification obligatoire par la loi et que l’oubli de certains éléments peut être passible d’une amende, voici un rappel des points importants à ne pas laisser passer lors de votre inspection ainsi que dans votre rapport.

Pour mieux prévenir les accidents

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a préparé une liste des éléments à vérifier par les conducteurs de camions lourds pour que le véhicule rencontre les normes. Tout comme la vérification mécanique périodique et l’entretien régulier du camion dans un garage spécialisé en mécanique de camions lourds, la ronde de sécurité (RDS) est obligatoire.

Cet examen visuel et auditif des éléments accessibles du véhicule doit être effectué par le conducteur (ou une personne désignée par l’exploitant du camion) au cours des 24 heures qui précèdent l’utilisation du véhicule. Le camionneur doit s’assurer que les principales composantes du camion sont en bon état; que le camion ne prenne pas la route s’il comporte des défectuosités majeures; et que l’exploitant du camion soit informé des réparations à effectuer. Voici les éléments à vérifier :

  • Attelage

  • Châssis et carrosserie

  • Commandes du conducteur

  • Matériel d'urgence

  • Phares et feux

  • Rétroviseurs et vitres

  • Chauffage et dégivrage

  • Pneus

  • Portières et autres portes

  • Direction

  • Système d'échappement

  • Système de freins

  • Essuie-glaces (liquide lave-glaces)

  • Roues, moyeux et pièces de fixation

  • Sièges

  • Suspension

  • Système d'alimentation en essence

  • Transport de passagers

Rapport à remplir

Le conducteur doit remplir (et garder dans le camion) le rapport d’examen du camion, qui doit indiquer :

  • Défectuosités majeures ou mineures constatées (s’il n’y en a pas, il faut l’indiquer);

  • Défectuosités constatées durant le voyage;

  • Nom de la personne qui a effectué la ronde;

  • Déclaration signée attestant que le camion a été inspecté selon les exigences;

  • Signature du conducteur attestant qu’il a pris connaissance du rapport (s’il n’a pas écrit le rapport lui-même);

  • Lecture de l’odomètre;

  • Numéro de la plaque d’immatriculation;

  • Nom du propriétaire et exploitant du camion;

  • Date et heure;

  • Nom de la municipalité (ou le lieu sur la route) où l’inspection a été faite.

Une défectuosité mineure doit être signalée à l’exploitant avant la prochaine ronde de sécurité (ou dans les 24 heures) et être réparée dans les 48 heures suivant son signalement.

Une défectuosité majeure constatée pendant la ronde de sécurité ou durant le voyage doit être signalée immédiatement à l’exploitant. Si des anomalies majeures sont détectées, il faudra faire appel à un garage spécialisé en mécanique de camions lourds. En effet, le véhicule ne peut plus circuler jusqu'à ce que la réparation soit effectuée.

RÉFÉRENCES

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.