Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 14:49

Comprendre comment se déroule une opération de maintenance industrielle

Article commandité

Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines et pour la qualité des produits. Il existe deux types de maintenance. La maintenance corrective intervient après la défaillance du matériel et vise à le remettre en état de fonctionnement, tandis que la maintenance préventive a pour objectif de réduire la probabilité de défaillance ou de dégradation.

La maintenance corrective

Elle comprend plusieurs phases :

  1. Le dépannage : il s’agit d’effectuer des travaux sur un matériel industriel en panne. Cette action peut s’accommoder de résultats provisoires et sera dans ce cas suivi d’une réparation visant à éliminer des dysfonctionnements des équipements. Le dépannage peut être une opération de maintenance fréquente. Il est souvent réservé au matériel fonctionnant sans interruption.

  2. La vérification : elle consiste à confirmer par un examen ainsi que par l’établissement de preuves que les exigences ont été satisfaites. La vérification peut entraîner plusieurs types de décisions : la remise en service du matériel, un ajustage, une réparation, un déclassement ou encore une réforme pure et simple.

  3. La réparation : son objectif est de résoudre le dysfonctionnement du matériel industriel de manière durable.

Dans les cas de maintenance corrective, il est important de pouvoir faire appel au chef de file de la vente et de l’achat de matériel industriel d’occasion de qualité, pour des besoins en pièces ou en équipements divers.

La maintenance préventive

Elle est effectuée selon des critères prédéterminés, dans l’objectif de réduire la probabilité de défaillance du matériel industriel, ou la dégradation d’un service rendu. Ce type de maintenance doit permettre d’éviter les défaillances des matériels en cours d’utilisation. Elle suit généralement un échéancier établi selon le temps ou le nombre d’unités d’usage.

  1. L’inspection : lors de l’inspection, l’agent de maintenance surveille le matériel grâce à un relevé périodique des anomalies. Il exécute des réglages simples ne nécessitant pas d’outillage spécifique, ni d’arrêt de l’outil de production ou des équipements.

  2. Les visites : ces opérations de surveillance s’opèrent selon une périodicité déterminée. Elles comportent une liste d’opérations définies pouvant entraîner des démontages d’organes et une immobilisation du matériel.

  3. Les contrôles : un contrôle du matériel industriel permet de vérifier sa conformité. Il peut comporter une action d’information, inclure une décision d’acceptation, de rejet ou d’ajournement du matériel. Il peut aussi déboucher sur une opération de maintenance corrective.

La maintenance régulière du matériel industriel est un des enjeux essentiels pour l’entreprise.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.