Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 14:51

Extraction des dents de sagesse : que faire en cas de complications post-opératoires ?

Article commandité

C’est seulement vers l’âge de 15 ans que notre dentition est complète. Enfin, pas complètement car 4 dents réticentes, attendront encore quelques années pour sortir, ou pas, et nous causent très souvent des soucis de santé. Vos dents de sagesse ont fait des siennes, et vous avez dû les extraire ? Et malgré la simplicité de l’opération, des douleurs commencent à apparaitre ? Faisons le point ensemble.

Les dents de sagesse, source de problèmes

De par leur position, elles peuvent occasionner de nombreux maux tels que des infections et des kystes.

  • Dent incluse, c’est-à-dire non sortie, qui peut venir entraver les autres molaires. Elle peut se déplacer même après la formation de ses racines

  • Phase éruptive de la dent : longue, elle peut s’avérer aussi douloureuse, avec maux de tête récurrents, maux de gorge, gencives gonflées et sensibles.

  • Dent sortie de façon incomplète et partiellement recouverte de tissu : endroit parfait pour l’accumulation de débris alimentaires difficiles à déloger et la création de caries.

Le meilleur moyen pour prendre la bonne décision est encore de consulter un dentiste à Laval qui offre une gamme complète de soins de dentisterie générale.

Les différents types de complication possible

Ce sont les dents les plus souvent extraites, mais du fait de leur position dans la bouche et de leur volume, ce sont également celles qui présentent le plus de risques de complications.

Avant toute chose, retenez que ces phénomènes restent rares et surtout la plupart du temps temporaires. Traités rapidement, ils disparaissent en quelques jours.

Infection - Alvéolite

Aussi appelée «Dry Socket », cette complication touche l’alvéole dentaire, qui, avant d’être remplie d’os au bout de quelques mois, est au départ comblée simplement par un caillot de sang protecteur. Si celui-ci s’échappe, la cavité est exposée et provoque de fortes douleurs jusqu’aux oreilles, une sensibilité extrême à l’air, au froid, bref comme une grosse carie. Il convient alors de voir votre chirurgien pour qu’il recouvre la zone.

Engourdissement – Paresthésie

Les racines des dents de sagesse sont proches des nerfs et, malgré une bonne préparation, il peut arriver que le chirurgien les blesse à l’extraction. Vous souffrirez alors d’une paralysie partielle ou totale de la lèvre inférieure et de la langue, avec une sensation d’engourdissement ou de fourmillement. Rien à faire, seul le temps effacera ces symptômes.

Hémorragie

Si les saignements sont abondants et perdurent au-delà de 24 heures, vous devez consulter. Dans l’intervalle, essayez de les stopper en mordant sur la zone avec de la gaze stérile ou du coton.

Sensibilité à l’articulation de la mâchoire

IL est normal d’avoir mal à la mâchoire après ce type d’intervention car elle aura été maintenue ouverte longtemps, voire le chirurgien aura dû forcer un peu pour avoir un accès facilité. Cette sensibilité devrait se dissiper avec le temps et la prise de médicaments adaptés. Dans le cas contraire, consultez.

Limiter les risques avec quelques gestes clés

Vous pouvez essayer d’organiser l’extraction en début de semaine afin que votre chirurgien-dentiste soit plus disponible si une complication venait à surgir.

Pendant les premiers jours de convalescence :

  • faites le maximum pour faire subir le moins de pression possible à votre dentition. Évitez les efforts de succion, d’aspiration, qui peuvent déloger le caillot de sang qui s’est naturellement formé dans la cavité : boire à la paille, cracher, fumer sont à proscrire.

  • Pour limiter les saignements, gardez la tête surélevée, donc pas de ménage, pas de manèges, et utilisez des oreillers supplémentaires au lit.

  • En cas de douleur, réagissez immédiatement en prenant des analgésiques avant que la douleur s’installe.

  • Éviter alcool et boissons gazeuses pour ne pas irriter les plaies

Quelle que soit votre inquiétude, vous pouvez toujours vous tourner vers votre chirurgien qui saura trouver les mots ou les gestes qu’il faut.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.