Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 11:26

Arthrite et arthrose : quelles différences et comment les traiter ?

Article commandité

Si vos articulations vous font parfois souffrir, vous êtes sans doute victime d’arthrose ou d’arthrite. Encore est-il difficile au premier coup d’œil de savoir les différencier. Mieux vaut bien les connaitre pour pouvoir mieux les soigner. Décryptons ces maladies qui touchent beaucoup d’entre nous.

Des affections différentes

Les deux font partie de la grande famille des rhumatismes, provoquent des douleurs importantes et touchent les articulations.

  • L’arthrose

C’est une affection d’origine mécanique causée par des problèmes infectieux, ou immunitaires ou encore métaboliques. Invisible à l’œil nu la plupart du temps, c’est une atteinte de la muqueuse de la membrane qui entoure vos articulations, une usure généralisée à cause d’une altération des cartilages. Parfois, une zone atteinte peut présenter des déformations de l’os.

  • L’arthrite

Elle est d’origine inflammatoire, favorisée par des contextes d’anomalies anatomiques, de surcharge pondérale ou de traumatismes (accidents, sport). Elle peut toucher à tous les âges, alors que l’arthrose est plutôt une maladie du troisième âge.

C’est la maladie rhumatologique la plus fréquente et le principal motif de consultation médicale. Selon des données de Statistique Canada, elle toucherait plus de 4 millions de personnes.

Des symptômes caractéristiques

Il n’existe aucun test, aucune analyse qui peut confirmer la maladie. Même les radiographies ne montrent pas toujours l’altération, surtout si c’est le début de la maladie.

Le plus important est l’examen clinique auquel procède votre docteur.

  • L’arthrose

Ici, ce sont principalement les hanches, genoux et la colonne vertébrale qui sont touchés et cela se traduit par des douleurs lors des mouvements. La douleur a tendance à s’accentuer en fin de journée, davantage si vous avez maintenu une position immobile pendant longtemps (debout ou assis).

Quand votre grand-père vous dit qu’il sent qu’il va pleuvoir, c’est vrai. Sa gêne articulaire augmente avec les changements de temps.

  • L’arthrite

Elle touche plutôt les poignets, vertèbres, pieds, mains et cause une douleur permanente qui a tendance à réveiller les personnes pendant la nuit. Elle se manifeste par des gonflements ou rougeurs autour de l’articulation concernée.

Les douleurs se calment au matin, après s’être échauffé avec les premières activités de la journée.

Des traitements à la carte

Dans de nombreux cas, il n’existe pas de traitements pour faire disparaitre la maladie, on pourra seulement en limiter les effets indésirables.

Pour l’arthrose, l’idéal est de travailler à la prévention en limitant les facteurs de risque. Empêcher la prise de poids d’un patient, corriger les anomalies anatomiques en sont des exemples.

Il est conseillé aussi d’éviter les mouvements répétitifs enchaînés durant de longues périodes. Par exemple, un travail à la chaine en usine sera un facteur de risque important. Dans ce cas, il est important de suivre un entrainement adapté.

En cas d’infection, les anti-inflammatoires sont la solution idéale.

Pour l’arthrite, votre praticien cherchera à soigner la cause et non sa conséquence, à savoir il prescrira des antibiotiques en cas d’infection ou prendra en charge désordres immunitaires et troubles métaboliques.

Dans les cas extrêmes et que les autres thérapies ont échoué, l’injection de corticostéroïdes est une option de traitement.

Des remèdes naturels

Les médecins auront tendance à vous prescrire des anti-inflammatoires traditionnels à molécules chimiques pour lutter contre les douleurs, mais vous pouvez aussi essayer de vous tourner vers des remèdes plus naturels, comme l’homéopathie et la naturopathie.

Vous pouvez par exemple trouver sur le marché des plantes aux vertus anti-inflammatoires, comme l’ail, le céleri, l’ortie, le piment de Cayenne et d’autres encore. Ces remèdes sont reconnus comme un anti-douleur naturel par excellence pour vous soulager de l’arthrite et des douleurs musculaires.

Il peut être difficile de vivre au quotidien avec ces affections chroniques, n’hésitez pas à consulter des professionnels et à prendre appui sur des groupes de soutien qui seront de bon conseil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.