Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mai 2018 - 11:41

Ouvrir une boutique en ligne ou sur Amazon : que choisir ?

Article commandité

Dès lors qu’il s’agit de vendre des produits ou des services sur internet, une grande question est de mise : comment serai-je le plus visible ? C’est donc la question de l’attraction de la clientèle : comment faire savoir à un consommateur potentiel que je vends le produit dont il a besoin ? Les solutions pour vendre sont multiples, et consistent principalement en la création d’une boutique en ligne. Mais entre cette boutique en ligne et une boutique Amazon, laquelle privilégier ?

 

La boutique Amazon, une visibilité immédiate

 

Si vous voulez des conseils pour vendre sur Amazon et être rentable, c’est chose faite : connaissez-vous quelqu’un qui ne sache pas ce qu’est Amazon ? Cette plateforme inventée il y a 25 ans est désormais le plus grand hub commercial au monde, avec d’autres sites comme eBay.

 

Ouvrir une boutique Amazon, c’est relativement simple :

  • Il faut commencer par créer un compte professionnel
  • Puis, il faut importer l’ensemble de vos références produit
  • Le processus est ensuite facilité : la commande est traitée via Amazon, vous faites l’expédition, et le client vous donne son retour via Amazon

 

Le principal avantage de cette plateforme, outre les économies générées, c’est bien de proposer un cadre juridique en cas de recours commercial. Les réclamations sont légion dans le secteur, c’est pourquoi une bonne protection est nécessaire, aussi bien pour le consommateur que pour le vendeur.

 

De plus, Amazon bénéficie aujourd’hui d’un statut quasi monopolistique : impossible de faire mieux que la plateforme ! Partenaire de nombreux sites internet dans le monde, avoir sa boutique sur Amazon permet de gagner une visibilité immédiate. Vous pouvez aussi acheter des encarts publicitaires ou faire mettre vos produits en avant de manière temporaire, pour des sommes allant de 20$ à 55$ par mois.

 

À l’inverse, le principal inconvénient est le manque de manœuvre pour les vendeurs qui souhaiteraient personnaliser leur processus de vente. D’autres inconvénients peuvent vous faire réfléchir à plusieurs fois, comme le fait qu’être au cœur d’un hub, c’est aussi être noyé dans la masse. Alors, être visible, d’accord, mais à quel prix ?

 

Pour résumé : facilité, rapidité, efficacité, économie.

 

La boutique en ligne, l’identité de votre entreprise

 

Contrairement à la boutique Amazon, vous gérez tout de A à Z, et même l’ensemble de votre interface internet :

  • Création de sites internet, de l’interface de vente
  • Enregistrement, préparation et expédition des commandes
  • Gestion du service client
  • Management des stocks de produits

 

Il est donc plus difficile de gérer sa boutique en ligne et il est nécessaire d’être à plusieurs pour que cela fonctionne bien. Les avantages de ce mode de faire sont nombreux :

  • Permettre une vente ciblée et personnalisée de produits
  • Utiliser des stratégies de marketing et de vente sur des consommateurs ciblés
  • Une gestion unique, sans intermédiaire 

 

Par ailleurs, une boutique en ligne peut être référencée sur Google, ce qui offre une visibilité sans équivalent. Grâce à certains dispositifs, comme Google Adwords, il n’est pas difficile d’être propulsé dans les top recherches de son secteur.

 

De plus, une boutique en ligne est, en quelque sorte, l’ambassadeur de la marque en elle-même. En naviguant sur le site, le consommateur peut accéder à d’autres produits d’autres catégories, ainsi qu’à des descriptifs précis. Une boutique en ligne peut aussi proposer des témoignages, des retours d’expériences, ce qui permet de créer du lien durable entre le vendeur et le client.

 

Mais, des inconvénients en découlent facilement :

  • Une gestion totale implique une responsabilité totale, ainsi que la nécessité d’un personnel qualifié pour mener le travail à bien (qu’il s’agisse d’une entreprise familiale ou d’une grande compagnie, il faut du monde pour gérer la boutique en ligne !)
  • Une boutique en ligne se résume généralement à une marque ou à une catégorie de produits, ce qui réduit le champ de consommation
  • Les bug informatiques sont courants et peuvent alourdir la navigation client
  • Il est nécessaire de payer des droits de domaine et d’hébergement (frais annuels)

 

Malgré ces inconvénients, ouvrir une boutique en ligne est de plus en plus plébiscitée, que ce soit de l’artisanat personnel ou bien de réels objets.

 

En résumé : efficacité, humanité, identité.

 

Amazon ou Internet tout entier ? Un réseau de consommateurs ou d’infinis consommateurs potentiels ? Avant de choisir ce qui est préférable entre ces deux boutiques, il est important de poser la question de votre objectif de ventes, et de la stratégie principale à mettre en place. Dans un cas, la visibilité se gagne tandis que dans l’autre, elle peut s’obtenir rapidement. À vous de faire votre choix !

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.