Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 mai 2018 - 11:52

Quel type de régime suivre pour perdre du poids sans effet yo-yo ?

Article commandité

Il existe à ce jour des centaines de régimes différents, chacun prônant des vertus plus ou moins avérées, mais la plupart mettent en avant leur durabilité, et leur résistance face à l’effet yo-yo. Malheureusement, la plupart de ces régimes sont mensongers, du moins, ils n’apportent pas cette garantie que beaucoup de gens recherchent lorsqu’ils souhaitent perdre du poids. Alors, quel type de régime suivre dans ce cas, et comment éviter l’effet yo-yo ?

 

Un seul régime à suivre : celui de votre organisme

 

Pour commencer, sachez qu’il n’existe qu’un seul bon régime : celui de votre organisme. En effet, on distingue plusieurs types de régimes :

  • Les régimes alimentaires ciblés, comme le régime protéiné, le régime hypocalorique ou le régime détox
  • Les régimes élaborés par des personnalités, comme le régime Dukan, le régime Atkins
  • Les régimes spécifiques, comme le régime minceur ou le régime sportif

 

Sauf que, la majorité de ces régimes ont aussi des contre-indications et certaines personnes ne peuvent en bénéficier. C’est pourquoi le meilleur moyen de réaliser un régime durable, c’est encore d’écouter son corps et ses besoins. Chacun est différent face à la prise de poids, mais aussi face à la perte de poids : tandis que certains organismes perdent mais reprennent rapidement, d’autres parviennent à une stabilisation rapide, sans trop d’efforts.

 

C’est pourquoi il est préférable d’accentuer son régime sur un mode de rééquilibrage alimentaire, plutôt que de régime pur et dur. Pour cela, il est important de :

  • Manger des fruits et/ou légumes à chaque repas
  • De ne boire que l’eau ou consommer des aliments faibles en calories (comme la pastèque ou le poivron, composés en grande partie d’eau)
  • De consommer quelques coupe-faim efficaces et naturels en cas de fringale, comme des noix ou un yaourt

 

En appliquant ces conseils, nul doute que la perte de poids sera rapide. Mais maintenant, comment éviter l’effet yo-yo tant redouté ?

 

Les conseils pour éviter les effets yo-yo

 

Rappelez-vous d’abord que vous n’avez pas mis en place un régime alimentaire, mais bien un programme de remise en forme alimentaire visant à perdre du poids. Les objectifs sont donc bien différents :

  • Dans le cadre d’un régime classique, vous cherchez à atteindre un chiffre (votre poids), et tout s’arrête ensuite
  • Dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire, vous cherchez à atteindre un mieux-être intérieur, c’est donc un travail au quotidien

 

Mais qu’est-ce que l’effet yo-yo ? Tout comme le jouet utilisé dans les cours de récréation, cela désigne les fluctuations de poids d’un organisme, qui présente une tendance à reprendre après une perte importante. Cela signifie généralement que l’organisme n’a pas eu le temps de se stabiliser et qu’il est sensible, fragile.

 

Par conséquent, les meilleurs conseils à adopter pour éviter cet effet désagréable et déprimant sont :

  • De ne pas sauter les repas, tous essentiels au fonctionnement de l’organisme
  • Une pesée régulière pour suivre votre évolution, sans se frustrer
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Mettre en place des techniques de gestion du stress
  • L’adoption d’une alimentation équilibrée et durable !

 

Effectivement, l’effet yo-yo peut être provoqué par des situations émotionnelles, physiologiques ou physiques. En maîtrisant ces trois aspects, vous limiterez la perte de poids et la reprise immédiate !

 

Les bons réflexes pour une perte de poids durable

 

Il faut garder en tête qu’une perte de poids, quel que soit le chiffre (de 3 à 45 kilos), reste progressive : vous ne perdrez jamais plusieurs kilos par semaine, votre corps en est incapable. Par conséquent, votre perte de poids passe par certaines étapes :

  • La phase de perte dite « sèche » : vous observez souvent quelques kilos superflus disparaître
  • La phase d’adaptation de l’organisme : votre corps réagit à cette perte de poids en cherchant à compenser
  • La phase de stabilisation : là où votre organisme considère votre situation actuelle comme « normale »

 

Les bons réflexes consistent donc à garder cela à l’esprit, pour être psychologiquement prêt à faire votre régime alimentaire. Ensuite, dans la pratique, il faut :

  • Privilégier les acides gras et non les graisses saturées
  • Supprimer le grignotage et les boissons néfastes pour votre organisme (sucrées)
  • Préparer ses repas pour maîtriser, dans un premier temps, la perte de poids

 

 

Pour vous y tenir, dites-vous qu’il est possible de manger sainement et à moindre coût : cela n’est pas un obstacle à votre perte de poids, bien au contraire. Si vous n’aimez pas cuisiner, vous pouvez toujours mettre en place un plan alimentaire ainsi qu’un planning de remise en forme, pour vous sentir bien durant les prochaines années à venir !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.