Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mai 2018 - 16:28

Garde d'enfants : comment éviter les conflits ?

Article commandité

Lorsque des parents décident de se séparer, une grande question reste en suspens : qui va obtenir la garde des enfants ? Généralement, on opte pour une garde partagée. Une semaine sur deux, un week-end sur deux, trois jours chez l’un et quatre jours chez l’autre, etc. Il existe de nombreux formats de garde alternée. Mais malheureusement, arriver à un accord n’est pas toujours aisé… Suivez donc ces conseils pour éviter les conflits en matière de garde d’enfants. 

 

Pensez aux enfants en priorité

 

Tout d’abord, il est essentiel de bien penser au bien-être de l’enfant en priorité. Même si vous êtes en conflit avec votre ancien conjoint(e), vous devez au maximum limiter les répercussions sur vos enfants. Cette situation est déjà assez perturbante pour eux !

 

En pratique, même s’il semble plus équitable d’accorder la garde à 50/50 pour chaque parent, cette option n’est pas toujours la meilleure pour l’enfant. Il faut donc faire des choix en fonction de son âge, de sa personnalité, de la situation générale (lieu de résidence, école, activités extrascolaires, etc.). Dans la mesure du possible, le dialogue est indispensable pour identifier la meilleure option pour vos enfants.

 

Mettez tout par écrit

 

Ensuite, que vous réussissiez à vous mettre d’accord entre vous ou que vous ayez besoin d’un médiateur, il est conseillé de mettre noir sur blanc votre décision concernant la garde de vos enfants. L’idée est d’avoir une trace écrite des modalités que vous avez convenu ensemble, pour éviter les conflits par la suite.

 

Si besoin, vous pouvez obtenir une consultation gratuite chez un avocat à Longueuil. Il vous aidera à clarifier la situation et à rédiger un écrit officiel.

 

Restez ouvert d’esprit

 

Un troisième conseil (essentiel !) est de garder l’esprit ouvert. Si vous partagez la garde de vos enfants, il est probable – voire certain – que l’autre parent ne gèrera pas les choses de la même façon que vous. Il faut donc rester flexible pour éviter les conflits.

 

Certes, il est important que vous prodiguiez une éducation suffisamment uniforme pour ne pas déstabiliser vos enfants. Mais sur bien d’autres points, vous devez accepter que la situation ne soit pas exactement comme vous le voulez.

 

Ici encore, il est important de privilégier le dialogue et le respect mutuel pour que tout se passe au mieux.

 

Même si la garde partagée peut être source de conflit entre les parents, il est essentiel d’adopter la bonne approche, pour le bien-être des enfants !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.