Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 mai 2016 - 11:00

Le Défi Régional de Force de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent voyagera à travers le pays!

Par Salle des nouvelles

Chaque année, le Défi Régional de Force de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, en collaboration avec l’école secondaire Polybel, rassemble des jeunes des écoles secondaires à travers le Québec qui s’affrontent dans des épreuves herculéennes.

L’Alliance Canadienne des Athlètes de Force Amateurs (A.C.A.F.A.) a eu vent de ce projet local qui sert déjà de modèle dans plusieurs écoles secondaires du Québec. Ses dirigeants ont rencontré le policier sociocommunautaire André Phaneuf, instigateur de la compétition, pour discuter du déploiement nationale du Défi, de l’est à l’ouest du pays.

Les directeurs provinciaux, unanimement d’un océan à l’autre, se sont dit emballés par ce programme qui permet aux adolescents d’adopter une discipline de vie, qui rehausse l’estime de soi, encourage la persévérance scolaire, tout en appliquant la maxime «un esprit sain dans un corps sain».

«Avec ce nouveau partenariat, nos athlètes locaux auront bientôt la chance d’aller rivaliser avec les athlètes de force des autres provinces, dit le policier André Phaneuf. C’est incroyable de constater aujourd’hui le travail des centaines d’adolescents qui durant toute l’année se préparent pour cette compétition. C’est une fierté de voir que leurs efforts les mèneront loin et que ce programme fasse boule de neige.»

Le Défi Régional de Force 2016 se déroulera le 3 juin prochain à l’école secondaire Polybel de 10h à 16h. Des épreuves de force, d’adresse, de stratégies et d’endurance sont au programme. La direction de l’A.C.A.F.A assistera à la journée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.