Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2018 - 06:00

TSAF

Connaissez-vous le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale?

À l'approche de la Journée de sensibilisation à l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation foetale, Santé Canada souhaite vous informer sur le TSAF. Le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale est une lésion du cerveau qui survient lorsqu’un bébé à naître est exposé à l’alcool.

Il s’agit d’un trouble permanent dont les effets comprennent des déficiences physiques et mentales ainsi que des problèmes de comportement et des difficultés d’apprentissage. Ceux-ci varient de légers à graves.

Le TSAF est causé par la consommation d'alcool de la mère pendant la grossesse. Le TSAF n'est pas héréditaire. Tout le monde peut être touché par le TSAF. Aucun groupe ne s’est avéré être plus à risque de boire de l’alcool pendant la grossesse qu’un autre.

Toutefois, le TSAF est la principale cause de déficience sur le plan du développement évitable au Canada : 

  • Si vous envisagez une grossesse, la meilleure chose à faire est d’arrêter de consommer de l’alcool en prévision de celle-ci.
  • Si vous ne prévoyez pas de grossesse, vous pouvez contribuer à prévenir le TSAF en utilisant adéquatement les condoms, pilules anticonceptionnelles et autres méthodes de contraception.
  • Certaines grossesses ne sont pas planifiées et vous pouvez avoir consommé de l’alcool avant de savoir que vous étiez enceinte. Une fois que vous avez appris que vous êtes enceinte, le mieux est d’arrêter immédiatement de boire de l’alcool.

Pour en connaitre plus sur le TSAF, ses causes, signes et symptômes, ses effets sur la santé, la prévention, le soutien offert et obtenir des informations pour les professionnels, consultez la page Web Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.