Publicité
12 janvier 2019 - 09:00

Acquises récemment

Deux nouvelles œuvres pour la collection municipale de Chambly

Par Salle des nouvelles

La Ville de Chambly a procédé à l’acquisition de deux nouvelles œuvres d’art, remarquées lors d’événements tenus au cours de l’année. Celles-ci s’ajouteront à la collection municipale.

La première, un dessin à l’encre de chine d’un jeune artiste de la relève, Dominic Depeyre, lauréat de la 2e bourse pour l’ensemble de ses œuvres en plus de remporter le Coup de cœur du public, au symposium Artistes sur le champ. L’œuvre acquise par la municipalité s’intitule Sa partie en moi. À l’aube de ses 18 ans, cet artiste a impressionné tant les membres du jury que les visiteurs par son talent naturel, son originalité et la qualité de ses dessins.

Le tableau Rosée du matin, de l’artiste Louis Hébert, peintre et graveur, a été également sélectionné pour enrichir la collection municipale. Possédant une feuille de route impressionnante, monsieur Hébert continue de développer son œuvre à l’âge vénérable de 93 ans. Neveu du sculpteur Louis-Philippe Hébert, la création fait partie de ses gênes et il dessine depuis son enfance. Diplômé de L’École des Beaux-Arts, puis de l’UQAM, il a toujours poursuivi sa démarche en privilégiant la liberté du geste.

La collection municipale est composée d’une trentaine de tableaux, d’une sculpture, de quelques pièces de la collection Nouvelle-France et de coqs artisanaux. Outre ces œuvres plus récentes, la collection comprend quatre eaux-fortes du peintre Robert Wakeham Pilot (1898-1967), membre de l’Académie royale des arts du Canada, en plus d’une porcelaine fine de Sèvres, datant du XVIIIe siècle, ayant appartenu à la cantatrice Emma Lajeunesse dite l’Albani.

Les œuvres de la collection municipale sont exposées à la mairie, à la bibliothèque et au Centre administratif et communautaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.