Publicité
4 septembre 2019 - 12:00

Conférence

Le CEFIR annonce la tenue d’un colloque sur l’extrémisme religieux en Afrique de l’Ouest et au Maghreb

Par Salle des nouvelles

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR) invite le public à participer au colloque Religion et radicalisation en Afrique de l’Ouest et au Maghreb, le mercredi 11 septembre 2019, au cégep Édouard-Montpetit.

Depuis sa création, le CEFIR a comme mandat d’étudier les extrémismes sous toutes leurs formes, y compris ailleurs dans le monde. C’est dans cette optique qu’il organisera le colloque Religion et radicalisation en Afrique de l’Ouest et au Maghreb. Ce colloque vise à présenter les résultats de recherches sur diverses facettes de l’extrémisme au Maroc, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Nigeria par des chercheurs africains et canadiens. Il s’agit du troisième colloque d’envergure organisé par le CEFIR après Fanatisme et mort en 2017 et L’extrême-droite au Québec en 2018.

Ce colloque permettra de mettre de l’avant des expertises présentes chez certains membres du CEFIR. C’est le cas du directeur adjoint Louis Audet Gosselin, qui mène des recherches depuis longtemps sur les dynamiques religieuses ouest-africaines. C’est également le cas de la chercheuse postdoctorale Isabelle Lemelin, qui étudie les femmes martyres dans plusieurs mouvements à travers le monde. Enfin, cet événement permettra au chercheur associé Mohamed Fadil, de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdallah de Fès, au Maroc, d’effectuer un séjour de recherche au cégep Édouard-Montpetit. À ces membres de l’équipe s’ajoutent de nouveaux collaborateurs, incluant des jeunes chercheurs africains.

Le colloque aura lieu à la salle A. Lassonde (local C-30) du cégep Édouard-Montpetit, de 9 h à 15 h 30. Il s’agit d’un événement ouvert à tous. Inscrivez-vous avant le 10 septembre, par courriel à [email protected] ou par téléphone au 450-679-2631 poste 2565.

À propos du CEFIR

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR) est né en 2016 d’un partenariat entre le cégep Édouard-Montpetit, les cégeps de Saint-Hyacinthe et de Saint-Jean-sur-Richelieu et le Collège militaire royal de Saint-Jean. Hébergé et dirigé par le cégep Édouard-Montpetit, ce centre vise à prévenir la radicalisation en amont chez les jeunes grâce à une approche scientifique novatrice et collaborative entre chercheurs et intervenants du milieu.

Le travail de recherche réalisé en étroite collaboration avec les professeurs des cégeps partenaires permet de bien connaître la réalité du terrain. Ces échanges sont un terreau fertile pour assurer le développement d’un programme d’éducation populaire, des outils pédagogiques et des formations dédiés principalement aux établissements d’enseignement et aux organismes communautaires. www.cefir.ca

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.