Publicité

14 juillet 2020 - 15:46

Aujourd'hui

Une journée occupée pour François Legault en Montérégie

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En ce mardi 14 juillet, le premier ministre du Québec, François Legault était de passage en Montérégie. En visite dans la circonscription de Saint-Jean, à Saint-Jean-sur-Richelieu, il avait plusieurs rencontres au programme de sa journée. 

En matinée, il a fait le point avec les directeurs généraux des trois Centres intégrés de santé et de services sociaux du territoire, soit le CISSS de la Montérégie-Est, le CISSS de la Montérégie-Ouest et le CISSS de la Montérégie-Centre. « Nous avons dressé le bilan des quatre derniers mois et discuté de comment ils ont vécu la crise dans leurs régions respectives. Nous avons aussi abordé la possibilité qu’il y ait une seconde vague cet automne et de la préparation entourant celle-ci », a résumé le premier magistrat en poste depuis octobre 2018. 

De cette rencontre émanent deux constats, a-t-il ajouté. Le premier est que la majorité des décès liés à la COVID-19 sont survenus en CHSLD, en RPA ou en RI. 

« Au début de la crise, nous ne savions pas encore qu’une personne asymptomatique pouvait tout de même transmettre le virus. Plusieurs aînés l’ont attrapé ainsi. Les CISSS ont fait un bon travail par la suite pour contenir les éclosions. À l’heure actuelle, la situation est sous contrôle en Montérégie dans ces milieux de vie », a-t-il précisé.

Autre constat: le personnel était manquant au plus fort de la crise alors que les absences se comptaient par milliers. Un problème qui sera bientôt réglé avec l’arrivée, dans le réseau de la santé, de 10 000 préposés actuellement en formation. « En Montérégie, c’est environ 1480 PAB qui sont sur les bancs d’école en ce moment pour apprendre ce métier. Ils pratiqueront dans les établissements gérés par les trois CISSS à l’automne. » 

Sept maisons des aînés en Montérégie 

M. Legault a aussi rappelé que sept maisons des aînés seront construites en Montérégie au cours des prochaines années. « On manque de place actuellement et c’est important de donner une place à ceux qui n’en ont pas dans les CHSLD ou autres milieux de vies. Il faut accélérer la construction de celles-ci et c’est ce que le projet de loi 61 vise à faire. Cet automne, notre parti présentera une nouvelle version de cette loi et on espère la faire adopter d’ici la fin de l’année », a-t-il réitéré. 

Ce midi, le premier ministre a aussi rencontré tous les députés de la Montérégie. « On est revenus sur les priorités en terme de transport. Nous avons discuté de nombreux dossiers dont les autoroutes 20, 32 et la route 132. C’est aussi primordial de devancer certains chantiers d’infrastructures prévus dans les prochaines années, ce qui aussi partie prenante du projet de loi 61 », a-t-il lancé en conclusion. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.