Publicité

26 novembre 2020 - 15:00

Plus d'informations sur ces sujets à venir dans les prochaines semaines

Vaccination et Boxing Day sont aussi dans les discussions du gouvernement du Québec

Par Salle des nouvelles

En conférence de presse ce jeudi 26 novembre, le premier ministre du Québec, François Legault a dévoilé les grandes lignes d’un futur plan de vaccination sur lequel son gouvernement travaille en ce moment. Il a aussi abordé le Boeing Day, qui se tient annuellement le 26 décembre.

« Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé et son équipe travaillent actuellement sur un plan de vaccination. L’objectif de notre gouvernement est d’être prêt à vacciner dès janvier. On commencerait avec les résidents des CHSLD étant donné qu’ils sont les plus vulnérables. Par la suite, le personnel de la santé, les aînés qui demeurent en RI ou RPA seraient ensuite vaccinés et ainsi de suite. Une ressource a d’ailleurs été embauchée récemment pour concrétiser ce plan de vaccination », a-t-il expliqué.

M. Legault a indiqué avoir ce soir, jeudi 26 novembre, un appel conférence avec son homologue au Canada, Justin Trudeau pour discuter de vaccination. Il sera notamment question au cours de la conversation du nombre de vaccins acheminés au Québec et d’une future date de livraison.

« Tous les premiers ministres des provinces attendent cette information avec impatience pour se préparer. Il faut avoir les ressources nécessaires pour vacciner tout le monde, mais aussi savoir à quoi s’attendre. Si on reçoit 200 000 vaccins pour tout le Canada, ce n’est pas la même chose qu’en recevoir 500 000 juste au Québec », a-t-il résumé.

Un Boxing Day différent?

C’est un fait: les Québécois aiment prendre d’assaut les magasins le 26 décembre pour bénéficier de rabais important sur leurs achats. Or, qu’en sera-t-il cette année alors qu’on invite la population à rester à la maison? « C’est une question sur laquelle nous travaillons actuellement. Nous avons des discussions avec des propriétaires de centre commercial pour voir comment il est possible de respecter les consignes de santé publique. Il est probable que l’on ajoute des mesures d’ici là pour que ce soit possible. Ça fait partie des discussions qui sont en cours », a-t-il terminé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.