Publicité
20 décembre 2018 - 09:00

Bilan mi-opération

360 conducteurs arrêtés pour conduite avec les capacités affaiblies au Québec

L’ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), poursuivront leurs interventions pour contrer l’alcool et la drogue au volant dans le cadre de l’opération nationale concertée de prévention.

Depuis le 29 novembre dernier, les policiers de la Sûreté du Québec ont participé à 1 265 opérations policières ciblant la capacité de conduire affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux.

Des dizaines de milliers de conducteurs ont été interpellés à travers la province. Malgré la campagne de prévention en cours, voici le bilan de mi-campagne :

  • 360 personnes arrêtées pour la capacité de conduire affaiblie par l’alcool ou la drogue;
  • 59 conducteurs ont reçu un constat d’infraction pour le non-respect de la condition alcoolémie zéro;
  • 469 conducteurs ont fourni un échantillon d’haleine pour l’appareil de détection approuvé;
  • 31 conducteurs ont été soumis aux épreuves de coordination des mouvements.

Conduire chaud, conduire gelé, c’est non.

L’opération nationale concertée se poursuivra par de nombreuses interventions pendant la période des Fêtes, et ce, jusqu’au 3 janvier 2019.

Même si les occasions de célébrer seront nombreuses dans les prochaines semaines, les policiers et la SAAQ souhaitent que tous profitent pleinement de ces festivités, mais en sachant que « L’alcool ou la drogue au volant, c’est CRIMINEL ».

Pour que cette période puisse en être une de réjouissances, les policiers du Québec rappellent l’importance de redoubler de prudence lors des nombreux déplacements et vous souhaitent de joyeuses fêtes en toute sécurité.

L’opération nationale concertée est organisée en partenariat avec l’Association des directeurs de police du Québec, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal et la SAAQ.

Pour suivre la campagne sur le Web, le public est invité à s’abonner aux comptes Twitter et Facebook de la Sûreté du Québec de même qu’à ceux des corps de police municipaux et de la SAAQ.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.