Publicité

19 mai 2021 - 10:00

Démantèlement d’un réseau

Opération en cours pour la lutte au trafic de stupéfiants

Par Catherine Deveault

L’Escouade régionale mixte (ERM) Montérégie mène actuellement une opération visant le démantèlement d’un réseau de trafiquants de stupéfiants. L’intervention policière vise le niveau hiérarchique supérieur d’une organisation criminelle notamment impliquée dans le trafic de cocaïne sur l’île de Montréal ainsi que sur la Rive-Sud. 

L’opération, qui découle d’une enquête amorcée à l’été 2020, a été réalisée avec la contribution du Service de police de la Ville de Montréal et du Service de police de l’agglomération de Longueuil.

Rappelons que les ERM sont des partenariats entre services de police qui ont comme objectif une mise en commun des ressources pour mieux lutter contre le crime organisé, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Les policiers ont procédé à l’arrestation de :

  • Michel Iler, 55 ans, de Montréal;

  • Michael Chrétien-Barette, 33 ans, de Verdun;

  • Jean-Simon Larose, 22 ans, de Carignan.

Les suspects arrêtés comparaîtront au palais de justice de Longueuil pour faire face à des accusations de complot et de trafic de stupéfiants. Des arrestations subséquentes sont également prévues. Cette opération fait suite à une série de perquisitions réalisée le 17 février dernier à Montréal, à Longueuil et à Carignan, qui avait notamment permis de procéder à la saisie de 1.8 kilo de cocaïne, ainsi que plus de 40 000 $.

Toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.