Publicité
15 juillet 2019 - 15:00

Sensible à la menace d’extinction des abeilles, Carignan favorise la pollinisation en accueillant 50 000 nouveaux pollinisateurs à l’hôtel de ville

Abeilles : une lutte contre la perte de pollinisateurs essentiels

Par Salle des nouvelles

La Ville de Carignan amorce un partenariat avec Alvéole, une entreprise sociale fondée en 2013, en prenant sous son aile et en installant sur ses terrains une ruche d’abeilles à miel. Par ce geste, elle tente de sensibiliser la population à la protection des abeilles à miel et d’être à la racine du changement qui s’opère actuellement dans les valeurs citoyennes.

Les abeilles ont une importance vitale pour la pérennité de l'agriculture. Au moins le tiers de l'alimentation humaine issue des cultures et des végétaux est tributaire de la pollinisation par l’abeille, laquelle est le pollinisateur agricole le plus important de la planète. En butinant de fleur en fleur pour récolter pollen et nectar, les abeilles transportent le pollen d'une plante à une autre, jouant ainsi leur rôle dans la pollinisation croisée.

Or, depuis plusieurs années, des millions de ruches, jadis occupées par des milliards d’abeilles, se sont mises à disparaître à cause des pesticides, des monocultures, de l'invasion des parasites ainsi que de la présence de pathogènes. Cette épidémie, d’une rapidité et d’une ampleur inégalée, pourrait très bien sonner le glas de l’espèce humaine.

En effet, les scientifiques expliquent qu’environ 80 % des plantes ont besoin des abeilles pour être fécondées et que près de 90 plantes destinées à l’alimentation humaine sont exclusivement pollinisées par ces butineuses extraordinaires. Sans les abeilles, la production de fruits et de légumes pourrait diminuer de façon drastique et la sécurité globale de l'alimentation pourrait en être lourdement affectée.

La Ville invite fortement la population à s'impliquer activement à la défense des abeilles en privilégiant, entre autres, des méthodes de lutte biologique avant de recourir systématiquement aux pesticides pour l’entretien de leur pelouse, par exemple. Il sera également possible de suivre l'évolution des abeilles via la plateforme : maruche.alveole.buzz/ville-de-carignan

Partenariat avec Alvéole

Depuis 2013, l’entreprise sociale Alvéole installe des ruches dans les plus grandes villes nord-américaines, sensibilisant au passage des milliers d’entreprises, d’organisations, d’écoles et de familles quant aux enjeux qui touchent les abeilles, comme l’utilisation de pesticides, les monocultures et la perte de biodiversité.

Alvéole a mis en œuvre plus de 100 projets en apiculture dans les écoles canadiennes afin de sensibiliser les jeunes à la production alimentaire et à l’importance de la biodiversité. Plus de 500 entreprises en Amérique du Nord ont installé des ruches sur leur toit ou leur terrain en partenariat avec Alvéole.

Près de 96 % des clients commerciaux poursuivent l’aventure en apiculture avec Alvéole année après année. Alvéole estime avoir sensibilisé plus de 25 000 personnes à l’environnement et la biodiversité, par l’intermédiaire de ses activités éducatives, depuis sa fondation en 2013.

Chaque trois semaines, Alvéole visitera la nouvelle ruche de la Ville de Carignan pour effectuer des inspections de routine, donner de la formation au personnel et s’assurer que les abeilles sont en bonne santé. Alvéole procédera à la récolte de miel à la fin de la saison, nourrira les abeilles au besoin, puis préparera la ruche pour son hivernation.

Pourquoi une ruche urbaine?

Les villes sont des oasis pour les pollinisateurs en raison de l’absence de pesticides, de l’abondance de ressources florales, du climat tempéré qui y règne et de la disponibilité de sources d’eau.

La présence d’abeilles favorise la pollinisation. En effet, une seule ruche peut accueillir jusqu’à 50 000 individus qui visitent les fleurs en quête de pollen et qui contribuent à la pollinisation dans un rayon de 5 km de distance autour de leur ruche.

L'objectif du projet est de montrer aux citoyens que chacun peut faire une différence dans la lutte contre la perte de pollinisateurs qui sont essentiels pour nos cultures. Qui sait? Peut-être aurez-vous envie d’héberger une ruche sur votre terrain à votre tour ou éviterez-vous l’utilisation de pesticides et herbicides sur vos terrains.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.