Publicité
21 août 2019 - 12:00

Redonner à la rivière Richelieu ses lettres de noblesse

2,2 M$ pour bonifier l'offre touristique sur la rivière Richelieu

Par Salle des nouvelles

La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, est fière d'annoncer l'octroi d'une aide financière totalisant 2 200 800 $ visant à soutenir neuf initiatives liées au développement d'un projet de structuration de l'offre touristique sur la rivière Richelieu, dans la MRC du Haut-Richelieu.

L'ensemble consiste à développer une croisière-excursion sur la rivière Richelieu proposant la liaison entre différentes escales riveraines. Chacune des escales fera vivre des expériences originales liées au nautisme, au tourisme de nature et d'aventure, à l'agrotourisme et au tourisme gourmand, au cyclotourisme, à l'histoire ainsi qu'au patrimoine.

La ministre Proulx en a fait l'annonce en présence de la députée d'Iberville, Mme Claire Samson, de la députée de Huntingdon, Mme Claire IsaBelle, et du député de Saint-Jean et adjoint parlementaire de la ministre de la Culture et des Communications (volet communications), M. Louis Lemieux.

« Votre gouvernement est très fier de s'associer à ce projet touristique d'envergure, notamment parce qu'il est le fruit d'une vision commune et innovante développée par des intervenants de Tourisme Haut-Richelieu, de municipalités, d'entreprises riveraines et de promoteurs. Ce projet porteur prouve qu'en mettant en commun nos efforts et notre ingéniosité, il est possible de bonifier notre offre touristique pour offrir aux visiteurs d'ici et d'ailleurs des expériences hors de l'ordinaire. Véritable produit d'appel distinctif, ce projet de développement de la rivière Richelieu, avec ses escales expérientielles, permettra de mettre en valeur nos richesses naturelles dans une optique de développement durable. En contribuant à l'attractivité et au dynamisme de la région touristique de la Montérégie, ces neuf initiatives génèreront d'importantes retombées économiques pour le Québec », soulignait Caroline Proulx, ministre du Tourisme

De son côté, Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie saluait l'engagement du gouvernement envers ce projet qu'il dit rassembleur.

« Je salue cet appui de notre gouvernement à ce projet rassembleur qui vise le développement de la rivière Richelieu et qui contribuera au dynamisme économique et touristique de la Montérégie. C'est une excellente nouvelle pour notre région, mais également pour toutes les municipalités concernées. Ce nouveau parcours nautique proposera, à travers ses attraits uniques, des expériences d'aventure et de plein air mémorables, en plus d'aider à la promotion de ce joyau naturel qu'est la rivière Richelieu. La bonification de l'offre touristique aura assurément des retombées positives pour l'ensemble de la Montérégie et du Québec. »

Redonner à la rivière Richelieu ses lettres de noblesse

Le ministère du Tourisme alloue à ce projet une aide financière de 1 967 800 $ provenant du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 3 ‒ Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme de nature et d'aventure, ainsi qu'un soutien de 233 000 $ dans le cadre de l'Entente de partenariat régional en tourisme, auquel s'ajoute un montant équivalent octroyé par Tourisme Montérégie.

À cette somme s'ajoute une aide de 159 600 $ déjà annoncée par le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, via le Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR). Le FARR a été créé en complément du Fonds de développement des territoires afin de permettre aux élus municipaux et régionaux d'élaborer et de soutenir des projets structurants qui contribueront à maximiser le développement des communautés.

Les escales visées par la première phase de développement du projet se situent dans la MRC du Haut-Richelieu, dans les municipalités de Lacolle, Noyan, Henryville, Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, Sainte-Anne-de-Sabrevois et Saint-Blaise-sur-Richelieu. Le développement du projet se poursuivra au cours des prochaines années, ce qui devrait permettre la mise en place d'escales supplémentaires le long de la rivière Richelieu.

Dix bateaux-taxis électriques feront la navette entre les escales, permettant aux visiteurs de faire autant d'arrêts que désiré. Les différentes escales seront également accessibles par voie navigable pour les plaisanciers, de même que la voie terrestre pour les visiteurs et citoyens en berge. Des stations de vélos électriques seront aménagées, permettant aux visiteurs de partir à la découverte du territoire et des attraits situés à proximité.

De nombreuses activités seront proposées aux visiteurs dans les différentes escales, telles que jeux d'obstacles sur l'eau, location d'embarcations nautiques, animations historiques, découverte d'épaves patrimoniales à bord d'un bateau ponton, activités agrotouristiques et gourmandes, baignade (aménagements de type piscine flottante). Une offre d'hébergement sera également offerte, notamment des micro-chalets et de l'hébergement d'expérience sur l'eau, permettant aux touristes de prolonger leurs séjours.

Le projet soutenu contribuera à la structuration de l'offre du Haut-Richelieu et au développement de forfaits entre les différents attraits.

L'investissement du gouvernement du Québec permettra, entre autres, de stimuler l'économie locale, et entraînera une augmentation du nombre de visiteurs ainsi qu'un accroissement des dépenses touristiques dans la région.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.