Publicité
1 octobre 2019 - 06:00

20 $ par forfaits sélectionnés seront remis à la cause

Epiderma se mobilise à nouveau pour lutter contre le cancer du sein

Par Salle des nouvelles

L’entreprise québécoise Epiderma s'associe à nouveau cette année à la Fondation cancer du sein du Québec dans le cadre de sa campagne annuelle de sensibilisation. Pour chaque forfait sélectionné vendu entre le 1er et le 31 octobre 2019 dans l’ensemble de son réseau de 26 cliniques, Epiderma versera un montant de vingt dollars à la Fondation.

Rappelons que l'une des succursales est située au 2124, avenue Victoria à Greenfield Park (Québec).  Les forfaits d’épilation par laser, de traitement de la cellulite ou de remodelage corporel, de peeling et de microdermabrasion constituent les traitements sélectionnés pour cette campagne.

« J’ai toujours considéré que nous pouvions contribuer à de grandes réalisations, un petit geste à la fois. Nous nous rallions cette année à la cause en espérant dépasser le montant que nous avons recueilli l’année dernière au profit de la Fondation cancer du sein du Québec », affirme le président d’Epiderma, Pierre Montminy

Pour le chef de file en soins médico-esthétiques, cette initiative s’inscrit dans sa volonté de participer régulièrement à des campagnes philanthropiques ayant pour objectif le mieux-être des femmes. En 2018, Epiderma a versé 15 700 $ à la Fondation cancer du sein du Québec.

« Depuis le déploiement du Programme québécois de dépistage du cancer du sein et grâce à la recherche, le taux de mortalité dû au cancer du sein a beaucoup diminué. Cela dit, nous avons encore beaucoup de travail à faire pour diminuer le taux de mortalité. Nous devons approfondir nos recherches pour traiter de façon toujours plus efficace le cancer du sein et nous sommes reconnaissants envers tous nos alliés et partenaires qui s’investissent pour sauver des vies », déclare Nathalie Tremblay, présidente-directrice générale de la Fondation cancer du sein du Québec.

Rappelons qu’au Québec, on estime à 6 500 le nombre de personnes qui reçoivent un diagnostic de cancer du sein chaque année, dont 1% seront des hommes. Chez les femmes de 20 à 49 ans, 29 % des cancers diagnostiqués sont des cancers du sein et ils constituent la première cause de décès par cancer dans ce groupe d’âge, tandis que les femmes de 50 à 69 ans présentent le taux le plus élevé de cancer du sein. Un dépistage précoce améliore les chances de survie et l’accessibilité à des traitements plus efficaces.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.