Publicité
3 octobre 2019 - 12:00

Ils ont embarqué dans l'autobus du Bloc Québécois pour se rendre à la Marche pour le climat

Yves-François Blanchet surpris par des étudiants de McMasterville

Par Salle des nouvelles

Le chef du Bloc Québécois et candidat dans Beloeil-Chambly, Yves-François Blanchet, a eu la chance inouïe d’être accueilli par une trentaine de jeunes de l’École secondaire d’éducation internationale, là même où ses propres enfants ont étudié, alors qu’il déjeunait avec son équipe de campagne au restaurant L’Eggsoeuf à McMasterville.

De façon spontanée, les étudiantes et les étudiants du groupe ont exprimé l’appui de leurs parents au candidat bloquiste. « C’est rafraîchissant de constater que les jeunes, même s’ils n’ont pas encore le droit de vote, s’intéressent à la politique. Évidemment, dans le contexte d’urgence climatique actuel, l’enjeu qui les passionne toutes et tous, c’est l’environnement. Lors de nos échanges, ils ont bien saisi l’impact positif que le Bloc Québécois aura à l’échelle nationale, notamment sur les intérêts pétroliers de l’Ouest canadien », a affirmé Yves-François Blanchet.

Alors qu’il s’apprêtait à quitter sa circonscription afin de se diriger vers Montréal pour se joindre à la grande marche pour le climat, le groupe de jeunes a demandé s’ils pouvaient accompagner M. Blanchet et son entourage dans l’autobus de campagne du Bloc Québécois jusqu’au point de rendez-vous pour aller manifester avec eux. « Nous avons évalué la faisabilité de cette demande avec enthousiasme. Considérant que les impacts environnementaux du covoiturage seraient moins importants, nous avons estimé que leur proposition était cohérente avec cette journée mondiale de sensibilisation pour le climat. C’est donc avec un grand plaisir que j’ai covoituré et manifesté avec un contingent jeunesse de Beloeil-Chambly, et des centaines de milliers d’autres, dont la voix a fait le tour du monde. Une expérience impromptue qui m’a particulièrement ému en cette journée historique. Je ne l’oublierai jamais. La cause environnementale a toujours été importante pour moi et l’est encore plus aujourd’hui. Je me dois d’être cohérent dans mes actions et j’en demande autant à mes adversaires politiques », a ajouté Yves-François Blanchet.

Le 22 août dernier, le Chef du Bloc Québécois a annoncé que les émissions de GES émis durant sa campagne électorale seront compensées par le biais de l’organisme Carbone Boréal. Carbone Boréal est un centre de recherche de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), mais aussi un programme de compensation de gaz à effet de serre par plantation d’arbres. Au terme de la campagne électorale, l’ensemble des déplacements de la campagne du chef du Bloc Québécois sera ainsi « zéro émission ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.