Publicité

21 novembre 2020 - 07:00

Installation d’un débitmètre magnétique au poste de pompage régional Rive-Est

Déversement des eaux usées de la RAEVR le 24 novembre

Par Salle des nouvelles

Au cours de la journée du 24 novembre, de 7 h à 17 h, une intervention en vue de l’installation d’un débitmètre magnétique au poste de pompage régional Rive-Est fera en sorte que les eaux usées des quatre villes de la RAEVR (Beloeil, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park et McMasterville) se déverseront dans la rivière Richelieu.

D’ailleurs, les citoyens sont invités à réduire le plus possible leur consommation d’eau potable de façon à atténuer l’impact du déversement d’eaux usées lors de cette période.

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques autorise la RAEVR à déverser ses eaux usées durant ces travaux. La RAEVR a choisi cette période puisque les activités aquatiques sont limitées et que le temps froid ralentit le développement des bactéries.

Des gestes simples peuvent contribuer à limiter les impacts comme écourter le temps des douches, reporter la lessive ou l’utilisation du lave-vaisselle. Les points de débordement se feront en amont du boulevard de la gare à Mont-Saint-Hilaire et face à la rue Noiseux à Beloeil.

La RAEVR estime que le volume généré lors du déversement sera de l’ordre de 5 500 m³ à Beloeil et de 6 000 m³ à Mont-Saint-Hilaire. L’impact visuel devrait être négligeable, car les points de déversement sont largement éloignés de la rive, donc près du chenal de la rivière.

Le pompage global des eaux n’est pas une solution envisageable, attendu qu’il nécessiterait plus de 500 voyages vers l’usine de traitement des eaux au cours de cette période. Rappelons qu’avant la mise en service de l’usine d’épuration, en 1998, la totalité des eaux usées de la RAEVR était rejetée en continu dans le Richelieu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.