Publicité

2 février 2021 - 10:00

13,79 hectares de terres agricoles cédés pour une multitude de projets

24 fermes de la Montérégie luttent contre les changements climatiques

Par Catherine Deveault

La Fédération de l’UPA de la Montérégie et ALUS Canada dévoilent les 24 fermes participantes au programme de rétribution agroenvironnemental ALUS Montérégie.

Cette année, 13,79 hectares de terres agricoles, soit l’équivalent de 23 terrains de football, ont été cédés pour cinq ans par des familles agricoles afin de réaliser une multitude de projets de revitalisation dans 14 municipalités de la Montérégie. Le programme ALUS est soutenu par SOLENO et le Port de Montréal.

Les aménagements permettront d’améliorer considérablement l’environnement grâce à la végétalisation de bandes riveraines élargies pour les pollinisateurs, la plantation de haies brise-vent, haies arbustives et haies multistrates et le reboisement de zones en friche. Les impacts engendrés sont notamment la réduction des odeurs, l’absorption des polluants dans l’air et la réduction des pesticides, des nutriments et des sédiments dans les cours d’eau. 

Projets réalisés dans les MRC de la Vallée-du-Richelieu, du Haut-Richelieu et de Rouville

Dix importants projets d’agriculture durable ont été réalisés en 2020 dans les MRC de la Vallée-du-Richelieu, du Haut-Richelieu et de Rouville grâce au programme ALUS Montérégie. Une superficie totale de 4,795 hectares de terres agricoles a été cédée par les entreprises agricoles participantes pour concrétiser des aménagements agroenvironnementaux durables. De plus, pour valoriser les initiatives portées par les productrices et producteurs agricoles de la MRC, une opération affichage a été réalisée. En effet, des panneaux explicatifs ont été installés aux abords de certaines fermes participantes.

- La Ferme Karl Gola inc., de Mont-Saint-Grégoire, pour un projet de haie brise-vent et reboisement de zones en friche.

- La Ferme P.M. Daignault, de Saint-Mathias-sur-Richelieu pour un projet de haie multistrate et bande élargie.

- La Ferme Marcello Boulay, de Saint-Jean-Baptiste, pour un projet de haies arbustives et bande herbacée pour pollinisateurs. 

- La Ferme Daniel Boulay, de Saint-Jean-Baptiste, pour un projet de haie arbustive et bande herbacée pour pollinisateurs.

- La Ferme Jean Hamel, de Saint-Jean-Baptiste, pour un projet de haie arbustive, haie multistrate et bandes herbacées pour pollinisateurs.

- La Ferme Joliprés Senc, de Saint-Jean-Baptiste, pour un projet de haie arbustive, haie multistrate et bandes herbacées pour pollinisateurs.

- La Ferme Agri G & M inc, de Sainte-Marie-Madeleine, de haie arbustive et bande herbacée pour pollinisateurs.

- La Ferme DG Noiseaux 2013 inc., de Saint-Jean-Baptiste pour un projet de Reboisement de zone en friche.

- La Ferme L’Or blanc inc., de Sainte-Brigide-d’Iberville, pour un projet de haie arbustive et bande herbacée pour pollinisateurs.

- La vie en alpaga, de Beloeil, pour un projet de haies brise-vent et haie arborée et bandes riveraines.

« Les agricultrices et les agriculteurs de notre région investissent considérablement de ressources et de temps afin d’assurer une saine gestion de l’environnement et une agriculture durable. Les pratiques agricoles vertes et innovantes développées dans le cadre du programme ALUS Montérégie sont des actions concrètes dans la lutte aux changements climatiques », énonce Jérémie Letellier, président de l’UPA de la Montérégie.   

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.