Publicité

16 mars 2021 - 07:00

Maison du surintendant de Parcs Canada

Une dizaine d'arbres abattus à la Ville de Chambly

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Chambly souhaite aviser les citoyens qu’elle procédera prochainement à l’abattage d’une dizaine d’arbres situés sur le terrain de la Maison du surintendant, appartenant à Parcs Canada, afin d’exécuter des travaux visant à assurer la sécurité des cyclistes et des piétons, de même que la pérennité du réseau cyclable.

En effet, des analyses démontrent que le mur de soutènement de la piste cyclable, adjacent au terrain de la Maison du surintendant, est en train de s’affaisser. Voilà pourquoi le Service des travaux publics procédera à la réfection de celui-ci dès le mois de mai. Pour ce faire, la Ville devra abattre les arbres situés aux abords de la piste cyclable, dès la semaine du 22 mars, qui permettra de libérer l’accès au mur de soutènement, afin d’effectuer les travaux nécessaires.

Afin de préserver l’intégrité du terrain, il importe de préciser que les souches et le bois seront ramassés uniquement au début des travaux prévus en mai, à la suite de la période de dégel. Il est à noter que ces travaux seront effectués en présence d’un archéologue.

Afin de maintenir le couvert végétal de la municipalité et le coup d’œil du secteur, la Ville procédera à la plantation de quelque 800 arbres dans la municipalité pendant la période estivale. Elle s’assurera, par la même occasion, de remplacer les arbres coupés sur le terrain de la Maison du surintendant, dont l’essence et l’emplacement seront déterminés prochainement.

Notons que les arbres abattus seront revalorisés en copeaux ou paillis, par le service d’horticulture de la municipalité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.