Publicité

2 mai 2021 - 15:00

Les chasseurs et piégeurs auront de nouveau 2 options

Chasse et piégeage : Québec reconduit l’enregistrement en ligne du gibier

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) reconduit ce printemps son service gouvernemental d'enregistrement Web de la faune.

Ce service en ligne, offert aux chasseurs d'ours et de dindons ainsi qu'aux piégeurs d'ours, est également offert dans certaines stations d'enregistrement.

Par ailleurs, l'enregistrement en personne chez un délégataire du Ministère demeure toujours possible.

Ainsi, dès l'ouverture de la chasse du printemps, les chasseurs et piégeurs auront deux options pour déclarer le gibier récolté, soit :

• se présenter dans une station d'enregistrement d'un délégataire du MFFP;

• enregistrer eux-mêmes leur gibier en ligne à l'adresse suivante : Québec.ca/enregistrement-gibier

Considérant que les mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19 peuvent varier au fil des semaines, obligeant parfois la fermeture de certains établissements ou commerces, le Ministère recommande aux chasseurs et aux piégeurs de téléphoner avant de se présenter dans une station d'enregistrement.

Dans le contexte en évolution de la pandémie, l'enregistrement en ligne est une solution efficace offerte aux chasseurs et aux piégeurs afin qu'ils puissent pratiquer leurs activités dans le respect des lois et des règlements. Ils peuvent ainsi continuer d'enregistrer leur gibier, peu importe les mesures sanitaires en vigueur.

Rappels importants :

• L'enregistrement du gibier par les chasseurs et piégeurs est obligatoire pour certaines espèces. Il permet d'évaluer avec justesse l'état des populations et d'assurer une exploitation optimale des espèces et leur pérennité.

• Le chasseur qui a abattu un ours noir ou un dindon sauvage doit enregistrer lui-même cet animal dans les 48 heures suivant sa sortie du lieu de chasse. Ce délai est de 15 jours pour le piégeage d'un ours noir.

• Le MFFP tient aussi à rappeler que les lois et les règlements qui s'appliquent aux activités de chasse et de piégeage restent valides en toute circonstance. De plus, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, ces activités doivent toujours être pratiquées dans le respect des règles formulées par la Santé publique.

• Les agents de protection de la faune continuent d'assurer une présence partout sur le territoire du Québec afin que les activités de chasse et de piégeage se fassent dans le respect des lois. La Protection de la faune du Québec est d'ailleurs reconnue comme un service essentiel dans le contexte de la pandémie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.