Publicité

8 août 2021 - 12:00

Incidence sur la santé et l'environnement

Quoi faire lorsqu’on détecte des algues bleues?

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La saison estivale est bien amorcée et bon nombre de citoyens profitent des cours d’eau de la région. Avec le réchauffement de l'eau, certains remarqueront peut-être des zones comportant des algues bleues. Quoi faire si l’on en aperçoit?

Chaque année, des signalements de cas de fleurs d'eau de cyanobactéries, communément appelées algues bleu-vert, sont logés par des citoyens. L’eau prend une coloration turquoise, et ce pendant quelques heures.

La présence d’algues bleu-vert constitue un problème récurrent et risque de continuer de progresser si certains efforts ne sont pas investis.

Rappelons que le contact avec ce type d’algues peut mener à des problèmes de santé chez l’humain comme des maux de ventre, de la fièvre, des maux de tête et des vomissements.

Ces dernières ont également une forte incidence sur les milieux aquatiques, les populations de poison, et la santé des cours d’eau.

Comment faire un signalement?

Si une personne croit avoir vu des fleurs d’eau d’algues bleu-vert, il est conseillé de les prendre en photos, de récolter un échantillon en portant des gants, de le mettre dans un contenant propre pour ensuite l’entreposer au réfrigérateur. Un tel suivi est important, car ces algues peuvent disparaître aussi rapidement qu’elles sont apparues.

Un signalement doit par la suite être déposé en remplissant le formulaire Contact visuel de la présence d’une fleur d’eau d’algues bleu-vert disponible en ligne sur le site du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

Il est également d’en apprendre davantage, notamment sur l’aménagement des bandes riveraines, sur le site Web du COBAVER-VS, organisme dédié à la santé des cours d’eau

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.