Publicité

4 octobre 2021 - 15:00

Entre le passé et le présent

La Ville de Chambly amorce les travaux préparatoires du Jardin Boileau

Par Catherine Deveault

La Ville de Chambly tient à informer les citoyens que le projet lauréat du budget participatif 2020 intitulé Le Jardin Boileau : entre le passé et le présent proposé par madame Karine Boulanger, est amorcé et sera complété à l’été 2022, sur le site de l’ancienne maison Boileau.

Les plans d’aménagement et devis, de même que la conception des éléments d’interprétation sont finalisés. Dès l’automne, la production des éléments d’interprétation sera entamée. Aussi, la municipalité entreprend des travaux d’aménagement permettant la préparation du site, notamment en ce qui a trait au nivellement du terrain, de même que l’apport d’eau et d’électricité. Toutefois, la majeure partie des travaux d’aménagement se fera au cours du printemps 2022.

Ce projet, inspiré de l’histoire du site de l’ancienne maison Boileau, comprendra des jardins rustiques à la française, un petit verger et une aire de détente. On y trouvera également une petite placette, une galerie d’antan, un cadran solaire et des sentiers de découverte. Des modules d’interprétation rappelleront l’histoire du site et de la famille Boileau.

La finalisation des travaux est prévue pour le début de la saison estivale 2022. Ce projet représente un investissement de quelque 600 000 $, dont 100 000 $ proviennent du budget participatif 2020 et 500 000 $ découlent du fonds de roulement de la municipalité.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de concrétiser ce projet citoyen, découlant du tout premier budget participatif organisé par la municipalité. Qui plus est, celui-ci permettra aux gens de s’approprier et de profiter de cet espace, en plus de s’imprégner de notre histoire. »

- Alexandra Labbé, mairesse de la Ville de Chambly

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.