Publicité

12 octobre 2021 - 07:00

En collaboration avec le CISSS Montérégie-Centre

Un nouveau tremplin vers le DEC en Soins infirmiers au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu

Par Catherine Deveault

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu et le CISSS de la Montérégie-Centre annonce la mise en œuvre, cet automne, du programme Passerelle Formation Infirmière qui se veut un tremplin pour l’obtention d’un  diplôme d’études collégiales (DEC) en Soins infirmiers. 

Offerte exclusivement aux infirmières et infirmiers auxiliaires à l’emploi du CISSS, cette initiative propose l’accès à un parcours scolaire optimisé pour faciliter la conciliation travail études-vie familiale des futurs diplômés. 

Le contenu du programme Passerelle Formation Infirmière, unique au Québec, a été créé  sur mesure par le Cégep suivant des exigences élevées en matière de diplomation collégiale. Plusieurs innovations ont été ajoutées afin de permettre aux employés-étudiants de conserver un emploi à temps partiel dans le réseau de la santé pendant leurs études : 

  • Une formation d’une durée de 20 mois et ½, comparativement aux 36 mois nécessaires pour compléter le programme habituel ; 
  • Un aménagement de l’horaire de travail en fonction de l’horaire de cours;
  • Des stages réalisés en milieu de travail; 
  • Des laboratoires et stages rémunérés pour l’employé-étudiant. 

« Cette formation, autorisée par la ministre de l’Enseignement supérieur, madame Danielle McCann, a été développée sur mesure par le Cégep pour répondre aux besoins du CISSS de la Montérégie-Centre. Cette nouvelle vient une fois de plus confirmer l’importance des cégeps au Québec comme étant des acteurs incontournables du développement socioéconomique régional. Nous sommes fiers de faire bénéficier la communauté de notre  expertise et de contribuer à répondre aux besoins importants dans le domaine de la santé. J’en profite pour souhaiter bienvenue et franc succès dans leurs études aux nouvelles étudiantes du programme et remercier les enseignantes en Soins infirmiers du Cégep pour  leur engagement dans l’élaboration de ce projet », mentionne Nathalie Beaudoin, directrice générale du Cégep. 

Une des solutions à la pénurie d’infirmières et d’infirmiers 

À l’origine, le programme Passerelle Formation Infirmière repose sur la volonté du CISSS à diversifier ses actions afin de réduire les répercussions de l’important besoin de main d’œuvre en soins infirmiers. Le président-directeur général du CISSS de la Montérégie-Centre, monsieur Richard Deschamps, insiste sur la détermination de l'organisation à vouloir reconnaître les talents qui œuvrent déjà dans le réseau de la santé. 

« Nous souhaitons accompagner nos employé.es dans leur cheminement professionnel en offrant les conditions propices à l’acquisition de nouvelles compétences. Passerelle  Formation Infirmière répond en tout point à cette volonté, elle vient bonifier l’offre de formations proposée au personnel du CISSS. Un retour aux études nécessite beaucoup  d’efforts, j’aimerais donc féliciter au passage les employés-étudiants inscrits à la première cohorte du programme. » 

En classe dès cet automne 

Une première cohorte composée de 29 infirmières et infirmiers auxiliaires a commencé le programme Passerelle Formation Infirmière cet automne. Les membres ont été  sélectionnés à la suite d’un processus rigoureux supervisé par les équipes du CISSS de la Montérégie-Centre et du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. 

Madame Marie-Eve Jubinville témoigne de son expérience comme étudiante : « Ce programme intensif est une occasion exceptionnelle pour l’infirmière auxiliaire qui désire de l’avancement professionnel et pour le système de santé qui a besoin de relève. La formation est exigeante, mais l’horaire et le bon soutien de l’équipe du Cégep nous  permettent de concilier études-travail-famille. ». 

Les personnes inscrites devraient compléter leur formation et obtenir leur diplôme  d’études collégiales en Soins infirmiers en mai 2023. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.