Publicité
12 juillet 2019 - 12:00

Les infractions se sont déroulées entre le 11 mars et le 31 décembre 2013

Fromagerie Bergeron reçoit une amende pour des infractions à la Loi sur la qualité de l'environnement

Par Salle des nouvelles

Le 17 mai 2019, l’entreprise Fromagerie Bergeron inc., de Saint- Antoine-de-Tilly, en Chaudière-Appalaches, a dû verser plus de 73 799$ après avoir été déclarée coupable de six infractions à la Loi sur la qualité de l’environnement. Cette fromagerie est reconnue un peu partout dans la province pour ses différents fromages à pâte ferme qui ont gagné de nombreux prix par le passé.

Entre le 11 mars et le 31 décembre 2013, à son usine de Saint-Antoine-de-Tilly, l’entreprise a omis, à de nombreuses reprises, de respecter plusieurs conditions d’exploitation relatives à la gestion d’un système de traitement des eaux usées.

Six infractions

Selon le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la Fromagerie Bergeron est titulaire d’une autorisation, mais a omis d’en respecter les conditions lors de l’exploitation de l’ouvrage.

« Elle a déversé des eaux usées sans que ne soit mesuré en continu le débit de l’effluent ni le ph. Elle a enregistré des dépassements de normes fixées dans son autorisation : demande biologique en oxygène (DBO5), toxicité (UTA) et ammoniaque (NH4). Également, elle n’a pas pris l’échantillon d’eaux usées brutes une fois aux 6 mois tel que prévu à son autorisation, » a répondu le conseiller en communications et porte-parole régional du ministère, Frédéric Fournier.

Une amende conséquente

Fromagerie Bergeron inc. a été condamnée à verser une amende qui totalise 72 500 $ et doit, en plus des frais judiciaires, rembourser les frais de poursuite engagés par le ministère, soit un montant de 1 299 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.