Publicité

20 août 2020 - 13:00

Une « occasion de relance »

Club de golf de Beloeil: la Chambre de commerce en faveur du projet des logements pour aînés

Par Salle des nouvelles

La Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR) accueille favorablement le projet de construction d’unités d’habitations écoresponsables pour aînés actifs le long du boulevard Laurier, sur une partie du terrain du Club de golf de Beloeil.

Selon la Chambre de commerce, le projet de vendre 5 % de la superficie de son terrain situé au centre de la communauté permettra au Club de golf de Beloeil, un employeur important de la région et une entreprise bien implantée dans la Vallée-du-Richelieu depuis bientôt 100 ans, d’assurer sa pérennité.

Pour les les gens d'affaires, c'est donc une opportunité en cohésion avec le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), proposant une solution et dont les retombées pourraient s’avérer bénéfiques pour de nombreuses entreprises sur notre territoire.

Au coeur de la relance économique

Dans la foulée de la situation actuelle, la direction de la Chambre affirme qu'un tel projet serait positif pour la vitalité économique de la région, au cœur même de la mission de la CCIVR.

« Nous croyons qu’une telle proposition, si elle est acceptée, pourrait aider concrètement à la revitalisation de notre artère principale et ses commerces durement éprouvés par la pandémie, tant à Beloeil que dans les municipalités limitrophes » mentionne Me Marie-Claude Duval, présidente de la CCIVR.

Le conseil d’administration de la CCIVR salue également l’initiative de la Ville de Beloeil de procéder à une consultation publique avant de se prononcer et attend avec intérêt la réponse des citoyens de la ville.

« Il est primordial de s’assurer qu’un tel projet s’intègre bien dans la vision urbanistique future de la ville, tant au niveau architectural qu’au niveau de la circulation automobile. Et qu’il respecte également des valeurs d’écoresponsabilité, incluant la préservation de ses espaces verts et de sa canopée » rappelle Julie La Rochelle, directrice générale de la CCIVR.    

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.