Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Avis de nomination 

Tourisme Montérégie annonce la nomination de Nadine Cloutier à titre de présidente du conseil d’administration

durée 12h00
9 novembre 2021
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

Tourisme Montérégie (TM) est annonce qu’à la suite de l’assemblée générale annuelle, madame Nadine Cloutier, directrice générale d’Exporail, le Musée ferroviaire canadien, a été élue à titre de présidente du conseil d’administration.  

« J’accepte ce défi avec fierté et j’assurerai le leadership de l’organisation au bénéfice des  membres. Je remercie sincèrement les administrateurs de la confiance qu’ils m’ont témoignée », affirme madame Cloutier. « Les administrateurs sont aussi des leaders dans leur milieu qui ont à cœur la vision et le positionnement du tourisme dans la région, et, avec eux, je compte bien assurer une gouvernance à l’écoute des membres et de leurs  besoins », ajoute-t-elle.  

Avant cette nomination, madame Cloutier siégeait au conseil d’administration comme administratrice depuis plus de quatre ans. Sa fine connaissance des projets en cours et ceux à venir, combinés au leadership et la créativité, qui sont au cœur même de l’ADN de Tourisme Montérégie, seront d’importants leviers d’actions. L’engagement de toutes les parties prenantes de cette organisation fait foi de tout. « Grâce à cet engagement et à la capacité d’innovation de Tourisme Montérégie, de ses membres et de mes collègues du conseil d’administration, il est possible d’envisager le développement de notre belle région  avec un optimisme assuré », déclare madame Cloutier. 

Préparer la relance touristique  

Comme l'industrie touristique a été sévèrement touchée au cours de la pandémie et que les membres en ont été grandement impactés, il est important pour la nouvelle présidente  que Tourisme Montérégie les aident à relever les défis postpandémiques qui les attendent. La synergie qui caractérise l’organisation, les membres et le milieu permettra de réaliser et de mener différents projets de front.

Dans le cadre la planification stratégique en cours, les principaux projets et priorités pour l’organisation seront orientés vers des actions structurantes, notamment la prise en charge, la revitalisation et le développement des routes thématiques sur l’ensemble du territoire de la Montérégie.

 

Biographie

Madame Cloutier travaille pour l’Association canadienne d’histoire ferroviaire/Exporail, le Musée ferroviaire canadien depuis juin 2008 et à titre de directrice générale depuis le 1er avril 2017. La majorité de sa carrière s’est déroulée dans le domaine du patrimoine depuis le milieu des années 1990, depuis 27 ans, dont 22 ans dans le domaine muséal.

L’organisme sous sa direction opère Exporail (l’Association canadienne d’histoire ferroviaire) est également une association regroupant des membres à travers le Canada, les États-Unis et outre-mer. Au cours de sa carrière, elle a également été impliquée dans le Réseau Archéo-Québec, un autre organisme associatif de lieux mettant en vedette le patrimoine archéologique québécois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

5 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

2 août 2022

L’attrait pour les substituts de viande dépend de son emballage, selon une étude

Est−on plus enclin à goûter à des produits végétariens si ceux−ci sont appelés différemment? Une étude de Concordia indique que oui. La présentation du produit peut faire toute la différence quand on souhaite percer chez les consommateurs qui mangent aussi de la viande, selon les données recueillies. En effet, les participants sondés à qui on ...