Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

ALUS Montérégie

Des producteurs agricoles modifient leurs pratiques pour venir en aide aux oiseaux champêtres

durée 15h30
7 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Catherine Deveault

Cet été, ce sont quatre producteurs agricoles qui participent au projet de fauche retardée du programme ALUS Montérégie, permettant ainsi de protéger le Goglu des prés ainsi que la Sturnelle des prés (deux espèces d’oiseaux en péril).

Ces oiseaux champêtres construisent leur nid au niveau du sol dans les prairies : le report de la première fauche de foin après le 15 juillet évite ainsi de détruire les nids et tuer les oisillons. Ce projet de retard de fauche s’inscrit dans le cadre du Partenariat relatif aux espèces en péril présentes sur les terres agricoles (PEPTA) financé par Environnement et Changement climatique Canada (ECCC).

De premières visites des sites ont été réalisées aux cours des dernières semaines chez les fermes suivantes : Ferme Dufault à Sainte-Victoire-de-Sorel, Ferme Bermanic à Saint-Aimé, Ferme Guentert à Saint-Simon, et Terre ferme Brigham S.E.N.C. à Brigham. Déjà, plusieurs Goglus des prés et quelques Sturnelles des prés ont été aperçus dans les champs de foin des participants. Les producteurs participants se préparent maintenant à retarder leur fauche sur une parcelle de leurs champs où des experts ont identifié les lieux de nidification des deux espèces.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

5 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

2 août 2022

L’attrait pour les substituts de viande dépend de son emballage, selon une étude

Est−on plus enclin à goûter à des produits végétariens si ceux−ci sont appelés différemment? Une étude de Concordia indique que oui. La présentation du produit peut faire toute la différence quand on souhaite percer chez les consommateurs qui mangent aussi de la viande, selon les données recueillies. En effet, les participants sondés à qui on ...