Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«Aujourd'hui, on remplit notre engagement de limiter la hausse des tarifs d'Hydro-Québec pour les Québécois à un maximum de 3 %» - Pierre Fitzgibbon

PL 2 adopté: le taux d'indexation des tarifs domestiques d'Hydro-Québec limité à 3 %

durée 12h00
16 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le projet de loi no 2, qui permet notamment de plafonner le taux d'indexation des prix des tarifs domestiques de distribution d'Hydro-Québec à 3 %, a été adopté mercredi à l'Assemblée nationale.

C'est ce qu'a souligné le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, par voie de communiqué.

«Avec ce projet de loi, le gouvernement du Québec limite les effets de l'inflation sur la hausse du prix des tarifs domestiques en prévoyant désormais un plafond de 3 % au mécanisme d'indexation. Cette mesure fait partie des actions ciblées dans le bouclier anti-inflation pour limiter l'impact de la hausse du coût de la vie», précise le communiqué.

Le projet de loi apportait aussi des modifications à la Loi sur la Régie de l'énergie (RLRQ chapitre R-6.01) permettant aussi d'encadrer davantage l'obligation d'Hydro-Québec de distribuer l'électricité, dans un contexte où une forte demande en électricité est à prévoir dans les prochaines années.

«Aujourd'hui, on remplit notre engagement de limiter la hausse des tarifs d'Hydro-Québec pour les Québécois à un maximum de 3 %», s'est réjoui le ministre Fitzgibbon. 

«On vient aussi enlever l'obligation d'Hydro-Québec de desservir tous les projets industriels de plus de 5 mégawatts. Avec la nouvelle dynamique énergétique, on doit attribuer notre énergie de façon judicieuse afin de remplir nos objectifs de décarbonation, tout en développant nos secteurs stratégiques», a-t-il précisé.

Quant aux tarifs de petite et moyenne puissance, visant notamment les PME et les institutions, ils seront pleinement indexés à compter du 1er avril 2023. 

«Les tarifs de grande puissance seront également pleinement indexés. Le Tarif L, visant les grandes industries, continuera d'être ajusté par un taux déterminé annuellement par la Régie de l'énergie afin d'en préserver la compétitivité», conclut le communiqué.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juin 2024

Les ventes au détail canadiennes en hausse de 0,7 % en avril, à 66,8 milliards $

Les ventes au détail canadiennes ont augmenté de 0,7 % pour atteindre 66,8 milliards $ au Canada en avril, indique Statistique Canada. L'organisme affirme que les ventes ont augmenté dans sept des neuf sous-secteurs qu'elle suit. Les ventes des stations-service et des marchands de carburant ont notamment grimpé de 4,5 %. Les ventes des ...

14 juin 2024

Québec allonge 2,4 M$ à Juripop pour aider des victimes d'harcèlement au travail

Québec verse 2,4 millions $ sur quatre ans à la clinique juridique Juripop afin qu'elle puisse accompagner et soutenir des employés victimes du harcèlement psychologique ou de la violence à caractère sexuel au travail. Le ministre du Travail, Jean Boulet, en a fait l'annonce vendredi matin accompagné de la directrice générale de Juripop, Me ...

13 juin 2024

Construction: besoin de 17 000 travailleurs par année et «ça va s'intensifier»

Dans ses plus récentes prévisions, la Commission de la construction du Québec estime à 17 000 par année les besoins en travailleurs dans cette industrie. Il s'agit d'une augmentation de 1000 travailleurs depuis l'année dernière. Son estimation est basée sur les projets de construction annoncés jusqu'en décembre 2023, en tenant compte aussi du ...