Publicité

14 avril 2021 - 10:00

Le spectacle sera capté à la maison de la culture Villebon

L’artiste autochtone Beatrice Deer en webdiffusion

Par Catherine Deveault

La Ville de Beloeil, en collaboration avec la Télévision de la Vallée-du Richelieu, accueillera l’artiste autochtone Beatrice Deer le jeudi 22 avril prochain à 19 h 30 en webdiffusion. Le spectacle capté à la maison de la culture Villebon sera également disponible en rediffusion pour une durée de cinq jours. Il est gratuit pour les résidents de Beloeil et au coût de 5 $ pour  les non-résidents.  

Beatrice Deer est une auteure-compositrice-interprète originaire du Nunavik. Moitié inuite et moitié mohawk, elle a quitté la petite ville québécoise de Quaqtaq en 2007. My All to You, son cinquième album,  marque une étape importante dans l’histoire de la musique Inuindie (un genre dont elle est la pionnière), car pour la première fois, elle a composé l’ensemble de la musique originale et des paroles.

Elle chante en trois langues : en inuktitut, en anglais et en français. Elle mélange de façon unique le chant de gorge inuit traditionnel et le rock indépendant contemporain. Les thèmes abordés englobent les contes et légendes  populaires inuits classiques, et traitent aussi de l’épanouissement personnel comme outil important dans la recherche de compréhension et la quête de sens. Beatrice Deer est lauréate du prix des Canadian Aboriginal Music Awards et Canadian Folk Music Awards. 

Rendez-vous sur la plateforme beloeil.spectaclesendirect.com pour vous inscrire. Il suffit de se créer un compte et de sélectionner les spectacles désirés. Ceux-ci seront disponibles à partir du site web, en direct  à la date et l’heure du spectacle ainsi qu’en rediffusion. Il sera possible pour les spectateurs de visionner le spectacle sur leur téléphone intelligent, tablette ou ordinateur et d’interagir avec les artistes en direct, par écrit.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.