Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Refus du renouvellement des contrats

Transport scolaire: les conducteurs réclament des hausses salariales

durée 10h00
16 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les syndiqués qui conduisent les autobus scolaires prévoient une crise toute prochaine dans le transport des écoliers si le gouvernement du Québec refuse d’en augmenter adéquatement le financement.

La Fédération des employées de services publics (FEESP), affiliée à la CSN, explique dans un communiqué publié mardi qu’en raison d’un financement inadéquat, les transporteurs de plusieurs régions du Québec refusent de renouveler leur contrat avec les centres de services scolaires.

Le syndicat précise que pour leur part, les conducteurs de véhicules scolaires réclament une hausse de 7000 $ par circuit, uniquement pour les salaires, par le biais d'une enveloppe dédiée exclusivement à la rémunération.

La présidente du Secteur transport scolaire de la FEESP-CSN, Josée Dubé, signale que le salaire moyen des chauffeurs est actuellement de 20 000 $ par année.

Le syndicat affirme que le transport scolaire est un maillon essentiel du réseau de l'éducation et que le ministère doit mettre les ressources nécessaires à son fonctionnement.

La Fédération, qui représente plusieurs milliers de travailleurs dans ce secteur, affirme que le danger d'une pénurie généralisée est bien réel. Elle signale que plusieurs chauffeurs se cherchent déjà un emploi ailleurs et puisque leur travail n’est pas attractif, il n'y a pas de relève, ce qui pourrait causer bientôt des dommages irréparables au transport des écoliers.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 novembre 2022

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...

11 octobre 2022

Les maisons des jeunes peinent à fonctionner et réclament un meilleur financement

C’est lundi que débute la Semaine des maisons des jeunes, sous le thème des douze travaux d’Astérix. Cet imaginaire n’a pas été choisi au hasard par le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMDJQ), qui espère attirer l’attention sur les difficultés auxquelles ses membres se butent. Parmi les douze travaux des maisons des jeunes, le ...

24 août 2022

Études postsecondaires: l'IRIS propose la gratuité au Québec

Des chercheurs d’un institut québécois proposent au gouvernement du Québec de profiter de la hausse de ses revenus pour introduire la gratuité scolaire dans le milieu postsecondaire. Dans son étude publiée mercredi, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) prétend que l’indexation des frais de scolarité n’a plus sa place ...