Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville

Comme prévu, les épreuves ministérielles au primaire et au secondaire sont reportées

durée 14h00
6 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les élèves du primaire et du secondaire auront un peu plus de temps pour préparer les épreuves du ministère.

Le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, a ainsi confirmé par voie de communiqué, vendredi, ce qu’il avait laissé entendre vers la fin de décembre.

Avec les nombreuses grèves qui ont affecté le réseau de façon inégale, M. Drainville a décidé de reporter toutes les épreuves ministérielles prévues en décembre ou au début de janvier à la fin du mois de janvier et au début de février.

Le moment et le lieu précis des épreuves seront communiqués aux élèves par les écoles, mais déjà pour le 5e secondaire, on sait qu’elles auront lieu entre le 22 janvier et le 7 février. Pour le 4e secondaire, on parle plutôt du 5 au 9 février.

Au primaire, les épreuves destinées aux élèves de la fin du 3e cycle se tiendront entre 22 janvier et le premier février.

Le ministre Drainville estime que «les élèves qui ont manqué de nombreux jours de classe ne sont pas tous prêts à passer leurs épreuves ministérielles aux dates initialement prévues en janvier». «Il faut leur donner le temps de rattraper les apprentissages nécessaires et se préparer à ces évaluations importantes», indique le ministre dans le communiqué.

Selon lui, les jeunes «ne doivent pas être pénalisés et doivent avoir les mêmes chances partout au Québec» et le report vise ainsi à «favoriser leur réussite».

Les élèves québécois n’ont pas tous été affectés de la même manière par les arrêts de travail. Les enseignants membres de la FAE ont été en grève du 23 novembre jusqu’aux Fêtes, alors que ceux membres du front commun ont tenu au total onze jours de grève ponctuelle. Les enseignants du secteur privé n’ont pas débrayé.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Près de 30 % des garderies évaluées offrent des services éducatifs de piètre qualité

Près de 30 % des garderies ayant été évaluées entre 2018 et 2023 n'offraient pas des services éducatifs de qualité. Ce pourcentage a atteint 60 % en 2022-2023. La vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, a déposé jeudi à l'Assemblée nationale un volumineux rapport à quatre volets qui critique durement le ministère de la Famille. Elle souligne ...

16 mai 2024

Les jeunes caquistes proposent d'interdire les réseaux sociaux aux moins de 16 ans

Les jeunes caquistes proposent de fixer à 16 ans l'âge minimal pour accéder aux réseaux sociaux et de limiter le temps d'écran à l'école. La Coalition avenir Québec (CAQ) tiendra un conseil général ayant comme thème «Le Québec en changement» le 25 mai prochain à Saint-Hyacinthe.  Sa commission de la relève proposera d'imposer une majorité ...

15 mai 2024

Le taux de réussite des infirmières à l'examen d'admission bondit à 92 %

Après avoir connu un nombre d'échecs anormalement élevé à l'automne 2022, puis au printemps 2023, voilà que les taux de réussite à l'examen d'admission pour les infirmières ont grimpé en flèche. Ils sont passés de 63 % en septembre 2023 à 92 % pour l'examen tenu le 26 mars dernier.  Les milieux cliniques pourront ainsi compter sur 1702 ...