Publicité
30 septembre 2019 - 09:00 | Mis à jour : 1 octobre 2019 - 08:17

Pour comprendre les enjeux touchant la rivière

Les candidats du Bloc font du Richelieu une priorité

Par Salle des nouvelles

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, et les candidats bordant le Richelieu, Xavier Barsalou-Duval dans Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères et Christine Normandin dans Saint-Jean, ont rencontré l’Association des riverains et amis du Richelieu afin de discuter des enjeux touchant la rivière.

Les riverains ont fait part des préoccupations qu’ils ont concernant la vitesse à laquelle circulent certains bateaux sur le Richelieu, ce qui entraîne un nombre important d’effets pervers comme une érosion accrue, une eau de mauvaise qualité et une nuisance pour les espèces en péril. Cela est sans compter le bruit et les vagues qui nuisent aux plaisanciers qui veulent profiter de la quiétude de la rivière dans des petites embarcations.

« Ça fait des années que les municipalités tentent d’obtenir du gouvernement fédéral qu’il règlemente la vitesse sur le Richelieu. Il est temps que le dossier soit pris au sérieux par ce gouvernement afin de régler les problèmes une fois pour toutes », soutient Yves-François Blanchet.

Rappelons que le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou-Duval, a déposé, en compagnie des maires de Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Charles-sur-Richelieu et Saint-Marc-sur-Richelieu, une demande auprès du Bureau de la sécurité nautique afin d’imposer une limite de vitesse sur la rivière Richelieu. Une réponse est attendue sous peu.

« À force de travailler de concert avec mes collègues des municipalités, nous sommes parvenus à construire un document étoffé pour soutenir notre demande. C’est une voie qui n’a jamais été essayée auparavant et nous avons bon espoir de réussir à faire déboucher le tout », explique Xavier Barsalou-Duval.

En conclusion, la candidate dans Saint-Jean a tenu à rappeler l’importance que les députés du Bloc Québécois ont toujours accordée aux enjeux locaux et à la présence sur le terrain. « Les élus et candidats du Bloc Québécois ont toujours accordé une grande importance aux enjeux qui touchent la vie de tous les jours de nos concitoyens. C’est aussi ça, le rôle d’un député : soutenir ses concitoyens dans leur démarche pour améliorer leur vie. Parce que le Québec, c’est nous », conclut Christine Normandin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.