Publicité

8 octobre 2020 - 17:36

Dès samedi

D'autres régions du Québec passent au rouge

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

En cette veille du long congé de l’Action de grâce, le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, a annoncé que de nouvelles régions passeront, dès samedi au palier d’alerte maximale. 

En effet, les MRC de Bécancour, Nicolet-Yamaska, Drummond, Trois-Rivières et Portneuf passeront au niveau d’alerte rouge. Si les mesures entreront en vigueur dès minuit samedi, dans les écoles, il faudra attendre jusqu’à mercredi pour l’application des mesures.

Ailleurs au Québec, les policiers effectueront des points de contrôles afin d’intensifier la sensibilisation. Les endroits visés par ces points de contrôle sont la réserve Faunique des Laurentides, la route d’Hébertville, La Tuque, La Malbaie et la traverse de Tadoussac. Rappelons que peu importe le niveau d’alerte, les déplacements interrégionaux non recommandés. 

« En fait, ce qu'on veut, là, vraiment, c'est que la population évite les déplacements qu'on appelle non essentiels. Les policiers vont être là. Il n'y a rien de coercitif, on se comprend bien, mais les policiers vont être là pour rappeler les consignes », a indiqué le ministre Dubé.

Questionné à savoir dans combien de temps l’ensemble du Québec pourrait atteindre le palier rouge, le ministre de la Santé a préféré demeurer optimiste en soulignant qu’il est encore possible de changer les choses.

« C'est pour ça qu'on pose des gestes difficiles, en ce moment… Est-ce que ça se peut qu'on passe partout au rouge? Je ne le souhaite pas, mais je sais une chose, c'est que, si on fait une bonne chose, si on fait les bons gestes dans les prochains jours, on peut faire une différence », a précisé le ministre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.