Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les libéraux créeront un registre de la propriété des entreprises

durée 09h00
23 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les libéraux fédéraux vont de l’avant avec leur plan de créer un registre de la propriété effective des sociétés après avoir promis d’accroître la transparence à propos de ceux qui les possèdent et les contrôlent.

Le ministre de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a déposé un projet de loi qui créerait un registre de tous les particuliers ayant un contrôle important de sociétés.

Le registre prospectif devrait avoir pour objectif de faciliter l’identification des propriétaires de sociétés qui blanchissent de l’argent, commettent des délits financiers ou se soustraient à l’impôt.

La lettre de mandat du premier ministre Justin Trudeau à M. Champagne après la dernière élection fédérale comprenait des instructions pour créer un tel registre.

«Maintenant plus que jamais, il importe que les sociétés fassent preuve d’une transparence et d’une responsabilisation accrues, et c’est pourquoi nous sommes déterminés à mettre en place un registre de la propriété effective des sociétés qui assurera la sécurité des Canadiens et protégera leurs intérêts économiques», affirme le ministre Champagne dans un communiqué. 

Le budget de 2021 des libéraux a consacré 2,1 millions $ sur deux ans «pour soutenir la mise en œuvre d’un registre de la propriété effective des entreprises accessibles au public d’ici 2025».

Mais l’accord d’approvisionnement et de confiance des libéraux avec les néo-démocrates, signé il y a un an, exigeait un délai plus court.

Dans cet accord, qui voit le NPD soutenir le gouvernement sur des votes clés en échange d’avancées sur les priorités du NPD, le gouvernement fédéral s’est engagé à mettre en œuvre le registre d’ici la fin de 2023.

Le gouvernement fédéral a tenu des consultations publiques en 2020 avec un éventail de parties prenantes — y compris les forces de l’ordre, des agences fiscales et des associations de l’industrie — et a constaté que presque tous étaient d’accord avec l’idée de créer un registre.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2024

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...