Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le projet de loi vise à hausser les salaires des élus de 30 000$

Salaire des élus: le Parti québécois dénonce la pression de la CAQ

durée 14h00
10 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le député péquiste Pascal Bérubé dénonce l'approche du gouvernement Legault, qui selon lui, bouscule les députés pour qu'ils se votent une augmentation de salaire.

Un projet de loi sera déposé jeudi pour augmenter la rémunération des élus de l’Assemblée nationale de 30 000 $. 

Le député péquiste affirme que six députés de la Coalition avenir Québec (CAQ) sont venus le voir pour l’inciter à voter en faveur du projet de loi. 

Pascal Bérubé croit également que la CAQ veut augmenter le salaire de ses députés pour les garder heureux.

Malgré son malaise, il n'exclut pas de voter en faveur du projet de loi.

Le chef libéral intérimaire Marc Tanguay a affirmé qu’il était d’accord avec le principe d’une augmentation de salaire des députés. Il veut attendre de voir le projet de loi avant de faire le débat. 

Du côté de Québec solidaire, le chef parlementaire, Gabriel Nadeau-Dubois s’oppose vertement à cette hausse. Il affirme que cela est déconnecté et que cela manque de respect pour les électeurs. 

Le rapport du comité chargé d'analyser la rémunération des élus a été déposé il y a quelques semaines. Il recommande notamment de faire passer le salaire de base des députés de 101 561 $ à 131 766 $. Le comité était composé de l'ancienne ministre libérale Lise Thériault et de l'ancien député péquiste Martin Ouellet. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...