Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Parti québécois se dit plutôt en accord

Québec solidaire veut faire reporter la hausse de salaire des élus en 2026

durée 14h00
24 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Québec solidaire (QS) veut que la hausse de salaire des députés entre en vigueur seulement en 2026, soit après les prochaines élections. 

Le parti tend la main aux autres formations politiques pour qu’il appuie son amendement au projet de loi. La demande a été faite dans une lettre du leader parlementaire de QS, Alexandre Leduc.

M. Leduc affirme du même souffle que sa formation politique souhaite toujours que le gouvernement renonce à hausser le salaire des députés. 

Le Parti québécois (PQ) se dit plutôt en accord avec la proposition de QS. 

Cela ferait en sorte que ce ne sont pas les élus en place qui se voteraient une augmentation de salaire; ils devraient se faire élire pour bénéficier de cette hausse, a expliqué le député péquiste Pascal Bérubé. 

Les élus du PQ tergiversent encore à savoir s’ils vont appuyer le projet de loi de la Coalition avenir Québec (CAQ). Ils devraient annoncer leur décision dans les prochaines heures. 

La CAQ veut faire adopter la hausse de salaire des députés avant la fin de la session parlementaire, le 9 juin. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

durée Hier 12h00

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...

17 juin 2024

Ottawa ne veut pas dire si les entreprises d'IA paieront des redevances aux médias

Le gouvernement fédéral ne veut pas préciser si les entreprises d’intelligence artificielle devraient payer les médias d'information canadiens pour le contenu que leurs robots utilisent ouvertement. Le gouvernement libéral a fait adopter il y a un an la Loi sur les nouvelles en ligne, qui oblige les «géants du web» à négocier des accords avec les ...